LA PRIVATISATION DE NITEL AU NIGERIA PREND UNE NOUVELLE TOURNURE

Actualités Télécom

Au Nigéria le Bureau des Privatisations a envoyé des invitations à 18 opérateurs téléphoniques leur proposant de participer à un nouvel appel d’offre dans le cadre du projet de privatisation de Nitel, l’opérateur fixe.

L’examen des offres lors du premier tour d’appel d’offres a conclu à l’annulation parce les offres des opérateurs intéressés étaient plus basses que le prix de réserve. Pour mémoire l’offre la plus importante a été faite par Orascom, une compagnie de portable en Egypte pour un montant de 256 millions de dollars.

Parmi les sociétés qui ont reçu une invitation, seules deux ont fait une proposition dans le premier tour d’appel d’offres. Il s’agit de Newtel International et Celtel International. Parmi les 16 compagnies invitées à faire une proposition figurent Telenor, Vodafone, British Telecom, TeliaSonera, France Telecom, Telecom Italia, Millicom International, Telecom Malaysia, Vodacom, KT Corporation et Saudi Oger. Les autres invités sont Link Global, Optic Network Management, Minaj Holding Transcorp et Global Fleet Consortium. Il reste à voir quels opérateurs vont répondre à l’invitation du Bureau nigérien des Privatisations. Une affaire à suivre…