UNIVERSITE POLYTECHNIQUE DE BOBO DIOULASSO: 11 INGÉNIEURS EN INFORMATIQUE « MADE IN » ESI

Actualités informatiques

L'Ecole supérieure en informatique (ESI), l'une des 6 filières de l'université polytechnique de Bobo Dioulasso (UPB), a achevé la formation de la 3e promotion des étudiants du cycle des ingénieurs de conception en informatique. Une série de soutenances tenues du 31 janvier au 4 février derniers a consacré la sortie de cette promotion forte de 11 heureux diplômés.

C'est au bout de cinq années d'intenses études que les 11 étudiants de la 3e promotion de l'ESI sont parvenus à acquérir leur diplôme d'ingénieur de conception en informatique. Il ne fait pas de doute qu'ils ont un niveau excellent, a dit le professeur Dominique Géniet de l'université de Poitiers en France. Cette université qui, depuis quatre ans, est en partenariat avec l'UPB, a été pour beaucoup dans l'encadrement des étudiants de l'ESI. Quatre des onze nouveaux diplômés de cette école supérieure ont même effectué leur stage de 6 mois à Poitiers, dans le cadre de ce partenariat. Et les entreprises françaises qui les ont accueillis ont elles aussi, selon M. Géniet, témoigné du « niveau très appréciable » des étudiants burkinabè dont deux ont trouvé des offres d'emploi en France.

C'est un partenariat qui, selon le coordonnateur, va sans doute se poursuivre au profit des étudiants des promotions à venir. Les autres ont effectué leur stage dans des sociétés burkinabè, du privé comme du public, qui disent, elles aussi, avoir tiré satisfaction de la qualité du travail des stagiaires. A l'UPB, c'est également la satisfaction quant au niveau des étudiants. Une satisfaction qui tient des notes de validation des stages à l'issue de la restitution qui sont comprises entre 15 et 18 sur 20. Les jurys qui ont suivi et apprécié la restitution des travaux de recherche des étudiants étaient composés des enseignants burkinabè et étrangers, notamment français, et aussi des représentants des entreprises au sein desquelles les étudiants ont effectué leur stage. Les étudiants ainsi sortis de ce cycle pourront, pour les uns, prendre le train de la vie professionnelle, et pour les autres, poursuivre leurs études à la conquête du diplôme d'études approfondies (DEA) en infor matique, dans la même école.

Le Pays