PROJET E-GOUVERNEMENT, PAS DE SSII TUNISIENNES

Actualités informatiques

L’appel d’offres lancé par le Premier ministère pour la présélection de SSII en vue de la mise en oeuvre d’une solution de gouvernement a vu l’élimination de toutes les SSII tunisiennes.

Par ailleurs, voici les sociétés retenues sont Sofeg Canada, EDS France, Detcom Consulting Allemagne, Cap Gemeni France, Charles Reley Consultant France et Sofrecom France.

Il faut rappeler que le gouvernement tunisien a obtenu un financement de la Banque mondiale d’un montant équivalent à 10 millions d’euros pour financer le projet de développement du secteur des technologies de l’information et de la communication (TIC) en Tunisie.

La liste des projets retenus sont : Plan directeur des TIC, Assistance à l’octroi des licences, Assistance à l’INT, Stratégie e-gouvernement, e-justice, e-culture, Mise en place d’un DNS arabisé par l’ATI, Prévention des risques informatiques au niveau national CERT, Formation CERT, Mise en place d’un centre informatique national de back-up au CNI, Assistance technique pour une étude de benchmarking, Assistance technique pour une étude de meilleures pratiques, e-handicapés.

Certains de ces projets ont déjà été réalisés alors que d’autres sont à des stades divers, on peut citer entre autres les projets e-culture, handicapés,…

C’est une nouvelle opportunité ratée pour les SSII tunisiennes. Ces projets auraient, probablement, pu contribuer au développement de l’activité du secteur des nouvelles technologies en Tunisie.

http://www.webmanagercenter.com/management/article.php?id=2421

(SOURCE : http://www.webmanagercenter.com/management/article.php?id=2421)