L’opérateur de téléphonie mobile « Moov » reprend du service au Togo

Actualités Télécom

L’opérateur privé de téléphonie mobile « Moov », suspendu depuis plus de 4 mois pour non paiement de droit de renouvellement de licence, a repris, ce jeudi depuis 8h GMT, ses activités au Togo.

Ce matin et ce début d’après-midi, des dizaines d’abonnés ont pris d’assaut l’agence centrale de la société qui promet bonus et promotions en guise de remerciement à sa clientèle.

« Moov », qui a signé un accord de reprise avec l’Autorité de réglementation du secteur des Postes et Télécommunications (AR et PT), devra désormais payer 25 milliards 750 millions de FCFA sur une période de 12 ans, au lieu des 20 milliards précédemment exigés pour une période de 10 ans.

Un acompte d’un montant de 11 miliards 750 millions FCFA a été versé par l’opérateur, avant le redémarrage, le reste étant réparti sur les 12 prochaines annnées, sous réserve d’un nouveau cahier de charges à honorer, sous la supervision de l’AR et PT.

Suspendu le 10 août 2009, la société, après de multiples négociations, a réussi à convaincre l’AR et PT, à autoriser la re- ouverture de son réseau qui comptait environ 600.000 abonnés et employait près de 200 salariés.

Filiale du Groupe Atlantique telecom, « Moov » a été créé en décembre 2006, suite à l’achat des actifs de Télécel-Togo reprenant ainsi la licence d’opération en téléphonie mobile de la société défunte.

(Source : Afrique en ligne)