Sousse, un pôle international de nouveaux services et des TIC

Actualités informatiques

Dans le cadre de sa stratégie économique fondée sur la promotion des secteurs à forte valeur ajoutée et à contenu technologique soutenu, la Tunisie opte pour le renforcement du réseau des pôles et complexes technologiques dans les différentes régions du pays.

C’est dans ce cadre que survient l’élaboration de l’étude relative au plan directeur d’aménagement du Grand-Sousse, de nature à faire de cette ville sahélienne un pôle international de nouveaux services et de nouvelles technologies, et ce dans le respect de l’équilibre existant entre les différentes composantes de la région quant à l’infrastructure et les commodités de base.

Notons à ce propos que la 3ème phase de cette étude a été présentée au Conseil régional du gouvernorat de Sousse, durant lequel, ont été exposées les principales mutations enregistrées dans le tissu urbain de la région.

La dite étude porte sur le prolongement économique et urbanistique entre les principales localités urbaines faisant partie du littoral-est tunisien et les autres agglomérations du pays de façon à favoriser l’intégration de la ville de Sousse dans la dynamique économique nationale et internationale.

Dans la perspective de diffuser la culture du numérique et des nouvelles technologies, la Tunisie a misé sur le rôle joué par les pôles technologiquex dans l’édification de cette nouvelles économie avec 10 technopôles après la décision en novembre 2009 de créer 3 nouveaux pôles à Jendouba, Gafsa et Médenine.

Les autres pôles partagent les autres gouvernorats du pays à savoir les pôles d’El Ghazala et de Borj Cédria à Tunis, ceux de Bizerte, de Sfax, de Monastir, de Sousse, et de Sidi Thabet.

Infotunisie