En Bref - Actualites Telecom

Actualités Télécom

- En prolongement de l’éditorial du dernier numéro « Une nouvelle épidémie fiscale menace le secteur des télécommunications en Afrique : une augmentation de plus de 100% du prix des appels internationaux !, le site Internet Mwida qui propose des informations sur le Congo-Brazaville a publié un articleintitulé « La mafia du téléphone en action ? » qui rapporte « De nombreux lecteurs du site " Mwinda " résidents en France s’interrogent des raisons pour lesquelles les communications téléphoniques vers le Congo sont devenues subitement plus chères. Il n'y a pas si longtemps une carte prépayée de 6,50 euros leur donnait droit à 90 minutes (voire plus) de conversation, expliquent-ils. Or, depuis quelques mois la même carte du même opérateur n’offre plus que 30 mn, et encore ! Sollicités sur cette baisse spectaculaire du crédit des cartes téléphoniques les opérateurs de la place de Paris, unanimes, indexent le gouvernement congolais, donc le ministère des Télécommunications qui surtaxerait les appels entrants. A les entendre, les opérateurs installés à Brazzaville auraient répercuté les nouvelles taxes auxquelles ils sont assujettis auprès de leurs correspondants étrangers. » Pour lire l’article en entier cliquez sur le lien suivant http://www.mwinda.org/index.php?option=com_content&view=article&id=378:la-mafia-du-telephone-en-action-&catid=85:article

- A Madagascar, les clients prépayés de Telma n'auront plus à se tracasser. Cette société de télécommunication vient de lancer un nouveau système de recharge. « Les services sont unifiés. Les cartes permettent aux abonnés de recharger leurs téléphones fixe ou mobile sans distinction », a annoncé hier Patrick Pisal-Hamida, directeur général de Telma. Ce nouveau système de facturation a été le fruit de partenariat entre Ericsson et Telma.

- Les téléphones à deux puces font désormais recette au Cameroun. Selon des statistiques de l'entreprise Tecno, une marque internationale de référence pour les téléphones à deux puces, plus de 20 000 appareils de ce type ont été vendus en 2009 sur l'ensemble du territoire national. Ces chiffres ne concernent que la marque Tecno. Bien d'autres téléphones à deux puces achetés par des opérateurs économiques à l'étranger sont écoulés dans nos différents marchés au quotidien depuis plusieurs années.

- Le système de navigation routière par GPS, «Weenee» nouvel assistant du voyage doté d'un afficheur cartographique 2D et 3D est autorisé à commercialiser par l'opérateur tunisien de téléphonie mobile «Tunisiana». Couvrant tout le territoire tunisien, «Weenee» localise son utilisateur grâce aux informations transmises par GPS (Géo-positionnement par Satellite) avant de l'aider à trouver son «chemin jusqu'à la destination choisie».

- Dans une interview accordée à radiookapi.net, Jean-Pierre Mongo, l'administrateur délégué général de l'Office Congolais des Postes et Télécommunications (OCPT), a rapporté que la connexion en fibre optique se fait à partir de Muanda dans la province du Bas-Congo, du côté de l'océan Atlantique. D'autres jonctions se feront à partir de l'Est. «L'idéal serait d'attirer cette connexion vers Kinshasa en vue de sa rentabilité» a renchérit Jean-Pierre Mongo.

- Orange Tunisie a annoncé le lancement technique de son réseau de télécommunications mobile 2G/3G. Orange Tunisie envisage d'investir à hauteur d'un milliard de dinars d'ici 2015 et d'employer de façon directe 1500 personne jusqu'à la fin 2010.

- Le gouverneur de la Banque centrale d'Egypte (BCE), Farouk El-Okdah, a déclaré que son institution va achever les procédures d'approbation définitive des règles de régulation des services bancaires mobiles, dans un délai maximum d'un mois. Il a ajouté que le règlement sera soumis au Conseil d'administration de la BCE pour approbation avant d'être activé. El-Okdah a rencontré il y a une semaine les représentants de plusieurs banques étrangères, publiques et privées nationales, et les trois opérateurs de téléphonie mobile, pour discuter de ces règles. Selon lui, il n'existe aucune contradiction entre ce service et d'autres services de paiements électroniques, comme les cartes de crédit.

- Telkom Kenya, contrôlée par France Télécom, compte 1,2 million d'abonnés mobiles et 250 000 utilisateurs CDMA à la fin de 2009. Ce chiffre est en deçà des prévisions de la compagnie, qui tablait sur plus de 2 millions d'utilisateurs. Selon Mickael Ghossein, directeur général de Telkom Kenya, l'entreprise devrait dépenser entre 10 et 16 milliards de shillings pour le développement de son réseau en 2010, en plus des 18 milliards de shillings dépensés en 2008 et 2009. La compagnie prévoit également de lancer cette année le transfert d'argent via le téléphone mobile.

- Meditel a atteint les 10 millions d'abonnés. Selon le deuxième opérateur télécoms marocain, cette évolution a été apportée grâce à l'amélioration de son réseau dans les zones urbaines et rurales.

- L’Afrique compte une nouvelle autorité des télécoms avec le Congo-Brazaville. La mise en place de l’autorité de régulation des postes et communications électroniques obéit aux dispositions du décret 2009-468 du 24 décembre 2009 relatif aux attributions du ministère des postes, des télécommunications et des nouvelles technologies de la communication ; et du décret 2009-473 du 24 décembre 2009 portant organisation du ministère des postes, des télécommunications et des nouvelles technologies de la communication.

- Une étude interne menée chez l’un des opérateurs télécoms de la place a révélé que 85% des téléphones qui circulent en Tunisie ne sont pas compatibles pour la 3G. Tous les téléphones même récents ne supportent pas nécessairement les normes de la 3G.

- La numérotation téléphonique passera de sept à huit chiffres à partir du 15 mars prochain au Tchad, en vue de conformer le pays aux standards internationaux, a appris APA auprès de l’Office tchadien de régulation des télécommunications(OTRT) à N’Djamena.