Plus d’un million de Facebookeurs en Tunisie

Actualités Internet

1 125 540 de Facebookeurs en Tunisie. 10,9% de la population tunisienne est branchée sur le réseau social. Une proportion qui fait de la Tunisie, (et de loin) le pays le plus «facebooké» en Afrique.

Le nombre de comptes ouverts sur Facebook par des Tunisiens a franchi la barre du million. Selon le site Facebakers.com, il y aurait plus précisément 1 125 540 de Facebookeurs en Tunisie, dont 663 500 hommes, et 462 040 femmes.

42,2% des Facebookeurs tunisiens ont entre 18 et 24 ans. 27,9% appartiennent à la classe d’âge des 25-34 ans, 9,8% ont entre 16 et 17 ans, 9,1% de 35 à 44 ans. Mais le réseau social ratisse large en Tunisie, et on y trouvera même de sémillants quinquagénaires et sexagénaires. Certes peu nombreux, mais leur présence atteste du dynamisme du web dans notre pays.

La pénétration de Facebook dans la population tunisienne est de 10,9%. Une proportion qui fait de la Tunisie, (et de loin) le pays le plus «facebooké» en Afrique. Mais on remarquera que ce taux serait presque monnaie courante dans les pays arabes, décidément friands de Facebook.

Avec 1,2 millions de facebookeurs et un pourcentage de facebookeurs de l’ordre de 26,92%, le réseau social prend des allures de sport national aux Emirats. Le Bahreïn n’est pas très loin avec un taux de 22,41% mais avec «seulement» 171 860 membres. Les Etats du Golfe semblent donc particulièrement présents, puisqu’on retrouve également 13,73% des Koweitiens soit 374 460 d’entre eux sur le réseau.

Et si à première vu le Liban ne pèse pas lourd sur le réseau avec ses 698 080 membres, il n’en reste pas moins que ce chiffre constitue 16.87 % de la population du pays du Cèdre. 10,99% des Jordaniens sont aussi membres de Facebook, soit la bagatelle de 648 840 individus.

A titre de comparaison, en Arabie Saoudite, on compte 1,59 millions de membres, soit un taux de pénétration de 6,47% de la population qui squatte le réseau social. Les Facebookeurs égyptiens sont 2 fois plus nombreux que les Tunisiens, mais par rapport à leur population pharaonique, ils ne sont que 2,91% à être connectés, c’est-à-dire 3 fois moins qu’en Tunisie. Et si le Maroc compte 1,275 millions de Facebookeurs, ils ne représentent «que» 4.08 % de la population du Royaume.

Pour l’année 2009, on notera que Google Insight for Search, a classé la Tunisie au 3ème rang dans le monde (la Turquie en 1ere position et l’Italie en 2ème), en termes de requêtes ayant trait à Facebook.

Ainsi, il y a plus de Facebookeurs en Tunisie que dans des Etats de la stature de la Russie, de la Chine, ou de la Corée du Sud. Aux Etats-Unis, par contre, on trouvera plus de 105 millions de Facebookeurs, ce qui fait du pays de l’Oncle Sam, sans surprise, le numéro un mondial de Facebook, avec un taux de pénétration de 34,65%. Le numéro 2 étant le Royaume-Uni, avec ses 23 millions de membres. Mais les réseaux sociaux font visiblement des émules en terres d’Islam, puisque le numéro 3 mondial n’est autre que la Turquie, avec 17,6 millions de comptes Facebook, suivie par l’Indonésie dotée de 17, 38 millions de Facebookeurs. La France est à la 5ème place avec 15 370 480 comptes, soit un taux de pénétration dans la population de 24,73%.

(Source : Tekiano)