Bharti offre de racheter les parts de Zain en Afrique

Actualités économiques

Le géant indien Bharti Airtel et le koweitien Zain ont confirmé les informations qui circulaient depuis quelques jours. Un communiqué daté du 14 fèvrier précise que Zain a reçu une offre sur ses participations en Afrique à l’exception du Maroc et du Soudan.

Le conseil d’administration est entrain d’examiner la proposition. De son côté, Bharti Airtel a confirmé ces informations sur son site internet, ce 15 fèvrier. « Des discussions sont en cours pour l’acquisition des filiales de Zain dans 15 pays africains pour un montant total de 10,7 milliards de dollars ». Une bonne affaire comparée aux 3,5 milliards déboursés par Zain en 2005 pour racheter les actifs de Dutch Celtel.

Cette opération qui nécessitera l’approbation de plusieurs régulateurs sera longue en tractations. Bharti ne prévoit pas d’issue finale avant le 25 mars prochain. A noter que durant toute l’année 2009, le leader indien des télécoms, qui compte 120 millions d’abonnés, a essayé d’entrer en Afrique à travers une offre de participations croisées avec lesud-africain MTN qui finira par faire marche arrière. Pour sa part, Zain qui entendait se débarasser au plus vite de ces participations africaines a tenté sans succès de céder les parts en question à Vivendi.

Les Afriques