En Bref - Actualites Economiques

Actualités économiques

- Le groupe SONATEL du Sénégal et ses filiales du Mali, de la Guinée et de la Guinée-Bissau ont réalisé un bénéfice net de 185 milliards de FCFA, durant l'exercice 2009, ce qui correspond à une hausse de 18% par rapport à 2008, qui a été marquée par un repli de 2,7%. Le chiffre d'affaires réalisé est de 563 milliards de FCFA, soit une hausse de 6,3% par rapport à 2008. La téléphonie mobile et l'activité Internet ont une part globale de 88% dans cette croissance. La part de la téléphonie fixe dans le chiffre d'affaires est de 8%, contre 10% en 2008. Quant aux investissements de la société, ils se sont élevés à 95 milliards de FCFA, soit 38 milliards de moins qu'en 2008.

- Le gouvernement égyptien devrait vendre une « importante » participation dans la compagnie publique de téléphonie fixe Telecom Egypt durant les deux prochaines années, selon le ministre des Communications, Tarek Kamel. « Sans aucun doute, il est prévu à l’avenir d’offrir plus d’actions », a-t-il déclaré, fixant un « délai de deux ans », où il pourrait y avoir une participation supplémentaire flottante à la Bourse du Caire. Le gouvernement égyptien a soulevé 4,5 milliards LE (820 millions de dollars) en décembre 2005 dans une offre publique initiale de 20% de Telecom Egypt. La capitalisation boursière de la société, actuellement de 6,1 milliards de dollars, se compare à environ 4,6 milliards de dollars au moment de son introduction en bourse.

- En Ouganda, Equity Bank a annoncé son intention de lancer une formule de banque mobile. Cela a été révélé la semaine dernière par son directeur exécutif, Apollo N. Njoroge. Le service, baptisé Eazzy 24/7, vise les clients d'Equity Bank disposant de téléphones mobiles. « Il permettra aux clients d'effectuer toutes leurs opérations à partir de n'importe quel endroit dans le pays », a déclaré M. Njoroge.

- Après avoir remporté le marché du renouvellement des installations de la Sotelma, l’opérateur Siemens risque de lâcher le morceau à un groupe chinois. Question de prix. L’équipementier chinois est entré en négociations avancées avec l’opérateur malien Sotelma dans le cadre du marché de la modernisation et de l’extension de ses installations. D’après des sources proches du dossier, Siemens qui avait été annoncé adjudicataire du marché de pylônes à la mi-novembre pour un montant de plus de 2,5 milliards de FCFA sur une durée de prestations de 5 ans a été priée de revoir son offre, très élevée par rapport à celle de Huawei estimée à 1,6 milliard de FCFA. La firme Siemens risque une nouvelle fois d’abandonner la partie face à un concurrent taxé de sous évaluer ses offres.