Guinée: "La priorité de la Sotelgui, c'est de rétablir la confiance avec ses clients", dixit le nouveau Directeur Général !

Actualités Télécom

Guy Abraham Koumbassa directeur sortant a passé le témoin à Moussa Keita en qualité de directeur entrant de la Société des télécommunications guinéennes (Sotelgui). C'était dans la salle de réunion de la société d'État.

En présence de plusieurs cadres de cette société mère de la téléphonie guinéenne, le directeur entrant ne s'est pas voilé la face en affirmant que si actuellement la Sotelgui est confrontée à assez de difficultés, cela est bien dû au manque de confiance de ses clients. Raison pour laquelle, Moussa Keita trouve que " la priorité c'est de rétablir cette confiance".

Selon lui, les ressources ne seront disponibles qu'avec le rétablissement de la confiance. " Et dès que les ressources sont disponibles, tout est maintenant possible", a-t-il indiqué, avant de préciser que c'est le 19 avril 2010 qui serait choisi pour débuter le programme de relance de la Sotelgui.

Par ailleurs, Moussa Keita a souligné que si toutefois l'Etat manifeste le désir de récupérer les ressources de la capitalisation de la Sotelgui, il faudrait qu'elle (la Sotelgui) présente d'abord une image acceptable.

" Au cas échéant, on va dire que c'est pour brader la Sotelgui, si nous acceptons aujourd'hui de la remettre à quelqu'un d'autre", a-t-il martelé.

De son côté, le chef de cabinet du département des postes et télécommunications a rappelé que le constat sur la qualité du service offert et la gestion des ressources disponibles témoignent à suffisance que la société traverse une période de crise.

S'adressant au nouveau directeur et à son équipe, Capitaine Célestin Bilivogui ajoutera que " l'innovation et la gestion professionnelle des ressources humaines, des infrastructures et de la logistique doivent être au centre de vos préoccupations".

Le directeur de la Sotelgui a pour clore la cérémonie fait cas de son plan d'action qui s'étendra sur 3 mois et qui aura pour priorité, entre autres, la mobilisation des ressources et la remise à niveau des travailleurs.

Aminata