Maroc Telecom annonce un chiffre d’affaires trimestrielle en hausse de 4.3%

L'éditorial du mois

L’éditorial de ce numéro se penche sur les résultants financiers de Maroc Télécom et ses opérations en Afrique de l’Ouest et en Afrique centrale au cours du premier trimestre 2010. Globalement le chiffre d’affaires est en hausse de de 4,3% à 7,4 milliards de dirhams. La base clients du Groupe a augmenté de 14% en un an pour arriver à  22,4 millions. La marge opérationnelle quant à elle 43,1% à fin mars 2010.

Lors du 1er trimestre 2010, le Groupe Maroc Telecom a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 7,437 millions de dirhams, en hausse de 4,3% par rapport à 2009 (+0,5% sur une base comparable). La base clients du groupe a atteint près de 22,4 millions au 31 mars 2010, en hausse de 14% par rapport à fin mars 2009, grâce à la poursuite de la croissance du Mobile aussi bien au Maroc que dans l’ensemble des filiales en Afrique.

Le Groupe Maroc Telecom a réalisé au cours du 1er trimestre 2010 un résultat opérationnel consolidé de 3 205 millions de dirhams, en hausse de 0,5% par rapport à 2009 (+6,3% sur une base comparable) et un résultat opérationnel avant amortissements de 4 282 millions de dirhams, en croissance de 1,5% (+4,0% sur une base comparable). La croissance du résultat opérationnel s’explique par l’effet conjugué de la hausse du chiffre d’affaires et de l’amélioration notable de la marge globale des filiales. Ainsi, la marge opérationnelle du groupe s’est établie à 43,1% au 1er trimestre 2010, en progression de 2,3 points sur une base comparable.

Les activités au Maroc ont généré lors des trois premiers mois de l’exercice, un chiffre d’affaires net de 6 095 millions de dirhams, en léger recul de 0,7% et un résultat opérationnel de 2 898 millions de dirhams, en baisse de 3,1% par rapport à 2009 avec les efforts consentis sur le marketing et la communication.

Au Maroc, le chiffre d’affaires brut du 1er trimestre 2010 de l’activité Mobile a enregistré une croissance de 3,6% à 4 537 millions de dirhams grâce notamment à l’effet conjugué de la croissance du parc et de la stabilisation de l’ARPU. Au 31 mars 2010, le parc Mobile s’est établi à 15,578 millions, en hausse de 6,5% par rapport à
fin mars 2009. Grâce notamment aux effets du programme de fidélisation des clients prépayés mis en place en 2009, le taux d’attrition mixte annualisé du 1er trimestre 2010 atteint 22,8%, en baisse de 14,7 points par rapport à 2009. L’ARPU mixte du 1er trimestre 2010 est demeuré stable à 91 dirhams par rapport à 2009, sous l’effet de la croissance du parc et de la hausse de près de 15% des revenus entrants, en articulier
de l’International.

Les activités Fixe et Internet au Maroc ont réalisé au cours du 1er trimestre 2010 un chiffre d’affaires brut de 2 193 millions de dirhams, en retrait de 7,7%, du fait de la baisse des revenus de la Voix sous l’effet de la concurrence du Mobile. Au 31 mars 2010, le parc Fixe au Maroc s’est établi à 1,232 million de lignes, en quasi-stabilité par rapport à fin 2009. Au 31 mars 2010, le parc ADSL atteint 474 000 lignes, en hausse de 1% par rapport à fin 2009, mais en baisse de 2% par rapport à mars 2009, auquel s’ajoutent 265 000 clients Internet Mobile 3G (vs. 174 000 fin décembre 2009).

• Mauritanie
Durant le 1er trimestre 2010, l’ensemble des activités en Mauritanie a généré un chiffre d’affaires net  de 282 millions de dirhams, en hausse de 3,3% (+10,4% à taux de change constant), grâce à la bonne performance des activités Mobile. Le résultat opérationnel de Mauritel du 1er trimestre 2010 s’est établi à 85 millions de dirhams, en baisse de 7% à taux de change constant(2) en raison principalement d’une politique promotionnelle soutenue. A fin mars 2010, les parcs s’établissent à 1,473 million pour le Mobile, 43 000 pour le Fixe et près de 7 000 pour l’Internet.

• Burkina Faso
Durant le 1er trimestre 2010, l’ensemble des activités au Burkina Faso a généré un chiffre d’affaires net de 461 millions de dirhams, en hausse de 13,2% (+12% à taux de change constant) et un résultat opérationnel de près de 168 millions de dirhams, en hausse de 92,5% à taux de change constant, grâce à la très bonne performance aussi bien des activités Mobile, Fixe qu’Internet. A fin mars 2010, les parcs du groupe Onatel s’établissent à 1,812 million pour le Mobile, 153 000 pour le Fixe et 24 000 pour l’Internet.
• Gabon
Durant le 1er trimestre 2010, le chiffre d’affaires net de l’ensemble des activités au Gabon s’est établi à 273 millions de dirhams, en retrait de 7,9% (-8,9% à taux de change constant). Grâce à une gestion stricte des coûts, aussi bien fixes que variables, le résultat opérationnel a atteint 36 millions de dirhams, en hausse de 56,5% à taux de change constant. Gabon Télécom a réalisé au cours du 1er trimestre des performances commerciales appréciables, avec des parcs qui s’établissent à 528 000 pour le Mobile, à plus de 36 000 pour le Fixe et à près de 20 000 pour l’Internet.

• Mali
Durant le 1er trimestre 2010, le chiffre d’affaires net de l’ensemble des activités au Mali s’est établi à 340 millions de dirhams, en progression de 13,7% sur une base comparable et le résultat opérationnel a atteint 17 millions de dirhams. Sotelma a réalisé au cours du 1er trimestre de bonnes performances commerciales, avec des parcs qui s’établissent à 911 000 pour le Mobile, à 69 000 pour le Fixe et à près de 10 000 pour l’Internet.

• Belgique
Le MVNO Mobisud a réalisé à fin mars 2010, un chiffre d’affaires de 15 millions de dirhams pour un parc actif qui atteint 31 000 clients.