Orange Tunisie lance la téléphonie fixe

Actualités Télécom

A peine trois mois après le lancement d’Orange en Tunisie, voilà que le nouvel opérateur s’apprête à lancer son service de téléphonie “fixe”. Mais contrairement au fixe traditionnel utilisant le câblage de cuivre, ce nouveau service se base plutôt sur le réseau 3G d’Orange. Pour ce faire, l’appareil téléphonique “fixe” sera relié à un boitier appelé Flybox qui acheminera les appels via le réseau mobile d’Orange.

«Ce que va faire la flybox, c’est un accès Internet haut débit partagé entre tout les ordinateurs de la famille. Nous allons offrir les appels gratuits en illimité depuis le numéro fixe Orange vers 5 numéros Orange. Nous offrons en plus un crédit d’appel de deux heures pour appeler tous les fixes en Tunisie mais aussi à l’international (en France, Belgique, Italie, Espagne, Grande Bretagne et Allmagne)», explique M. Jean François Arnaud, directeur marketing d’Orange Tunisie dans une interview accordée à Mosaique FM. Il explique toutefois que ce service de téléphonie fixe n’est pas basé sur le protocole IP : «Nous travaillons encore sur cette innovation. Les solutions VoIP viendrons dans les prochains mois».

En plus de la téléphonie fixe, la Flybox donne accès à une connexion haut débit grâce au réseau 3G d’Orange. Grâce à sa fonction modem routeur Wifi, la connexion Internet peut être ainsi partagée entre les ordinateurs connectés à cette box. Le débit peut varier entre 2 et 6 Mb/s selon la zone de couverture du réseau 3G. La direction d’Orange Tunisie nous affirme toutefois que la qualité de réception chez la Flybox est améliorée par rapport à la clé Internet Everywhere et ce, grâce à son antenne.

Plafonné à 5 Go pour les abonnements Internet Everywhere, le volume de téléchargement mensuel pour l’offre Flybox a été fixé à 8 Go. Mais ce quota n’est comptabilisé que durant la journée entre 8h et 23h. La navigation devient par contre gratuite et illimitée la nuit. L’offre Flybox est commercialisée à partir d’aujourd’hui 18 aout à 39 dinars/mois.

M. Arnaud a également évoqué le sujet de l’iPhone : «L’iphone 4 est victime de son succès. Les ventes sont très importantes dans les différents pays où il est commercialisé. Il y a des ruptures de stocks de partout. Nous sommes en train de voir avec Apple la date idéale où nous serons en mesure de garantir des volumes minimum pour nos clients. Nous ne souhaitons pas lancer l’iPhone avec seulement quelques exemplaires. Nous travaillons avec Apple pour lancer l’iPhone à la rentrée».

Notons à ce propos qu’après l’affaire de l’antenne défectueuse de l’iPhone 4, plusieurs rumeurs parlent d’une nouvelle version d’iPhone qu’Apple compte lancer avant décembre prochain. Ceci mettra fin à la courte, mais ô combien polémique, vie de l’iPhone 4.
(Source: Tekiano)