Projet-pilote de traduction en swahili Health Speaks

Actualités Internet

Les internautes cherchent souvent des informations en ligne en anglais à propos de la grippe ou des vaccinations nécessaires pour partir en voyage à l’étranger. Ces données contribuent à les tenir mieux informés sur leur santé et les aident à prendre les bonnes décisions.

Malheureusement, l’Afrique de l’Est ne dispose pas d’informations de qualité en ligne en swahili susceptibles d’aider les gens sur le plan de la santé. En réalité, un article 2004 Lancet article (.pdf) décrit « l’absence d’accès à l’information sur la santé comme un obstacle majeur aux soins liés à la connaissance dans les pays en voie de développement. » Les auteurs font remarquer que « parmi les technologies disponibles à l’heure actuelle, seul Internet a la capacité de fournir un accès universel à des informations médicales actualisées. »

Pour résoudre ce problème, nous lançons une nouvelle initiative appelée Health Speaks qui vise à augmenter la quantité d’informations de qualité sur la santé disponibles en ligne dans les langues locales. Nous démarrons actuellement des projets pilotes de crowdsourcing pour encourager la traduction par des internautes locaux d’informations sur la santé d’anglais en swahili, en arabe et en hindi.

Nous encourageons toute personne bilingue anglais-swahili, ayant des connaissances dans le domaine de la santé, à participer aux projets pilotes Health Speaks. Nous avons sélectionné des centaines d’articles médicaux de qualité dans Wikipedia que nous souhaitons faire traduire avec l’aide de Google Translator Toolkit, adapter au public local, vérifier et publier dans la langue locale correspondante du site Wikipedia. Pour démontrer notre engagement dans cette cause, nous avons financé la traduction d’une sélection de ces articles par des professionnels.

De plus, nous avons décidé de faire un don pour encourager les traducteurs locaux à participer. Pendant les 60 premiers jours, nous remettrons 3 cents (US) par mot anglais traduit à African Medical and Research Foundation (AMREF) pour le projet pilote en swahili jusqu’à concurrence de 50 000 $. Les traducteurs locaux aideront ainsi leurs communauté à accéder à une information de qualité sur la santé en swahili, tout en soutenant un organisme local à but non lucratif dédié à la santé.

Ces trois projets pilotes seront certainement riches d’enseignement et nous ferons évoluer notre approche à mesure que nous apprendrons comment impliquer davantage de bénévoles et fournir des outils qui permettent une traduction facile et précise. Nous espérons un jour étendre l’initiative Health Speaks à d’autres éditeurs de contenu de qualité sur la santé et à d’autres langues qui souffrent d’un déficit d’informations médicales en ligne.

Selon le site Selon l’UNESCO, 90% du contenu disponible sur Internet n’existe qu’en 12 langues. La langue ne doit pas être une barrière qui empêche des millions de personnes dans le monde d’être en meilleure santé faute d’informations médicales sérieuses. Veuillez consulter le site join us pour plus d’infos sur cette initiative.