Orange réagit à la 3G de Tunisie Telecom

Actualités Télécom

La 3G de Tunisie Telecom fait des vagues avant même qu’elle ne soit officiellement lancée. Le Broadband Product Manager d’Orange Tunisie rappelle qu’il est «formellement interdit à n’importe quel opérateur tunisien de lancer la 3G avant la fin de l’exclusivité d’Orange».

Une information a filtré concernant le futur réseau 3G de Tunisie Telecom : Le débit atteindra les 82 Méga avec une moyenne de débit pratique de l’ordre de 42 Méga.

Dévoilé par le site businessnews.com.tn et reprise sur notre portail, cette information n’a pas manqué de susciter l’intérêt de nos lecteurs. Nous avons reçu en effet un commentaire fort intéressant (et très technique) en réaction à cet article. Il met en doute la capacité du réseau d’Orange à suivre une telle évolution de débit pour riposter comme il se doit à Tunisie Telecom.

Notre lecteur Mzoughi, a ainsi commenté : «Il est vrai que la mise à jour au HSDPA+ (amélioration du 3G+, ndlr) passe par une petite mise à jour matérielle au niveau du cœur du réseau mais ça nécessite également la mise à jour des accès de collecte entre les antennes et le réseau (Backhaul). Ce réseau de Backhaul est en Fibre Optique chez Tunisie Telecom. Pas de contrainte de débit up/downlink entre le réseau et les antennes, donc. Cependant, avec Orange, le réseau de backhaule est plutôt en FH (faisceau hertzien). Il présentera un étranglement dès que l'activité sur le réseau 3G commence à se développer. Malheureusement pour Orange, c'est cette partie qui est la plus difficile à mettre à jour».

En réaction à ce commentaire, Julien Lafrance, Broadband Product Manager chez Orange Tunisie, nous a adressé un mail de réponse que nous reproduisons ici en intégralité :

«C’est tout à fait vrai que la mise à jour du HSDPA + demande également de renforcer son réseau de collecte pour prendre en charge ces débits très importants. Mais il faut bien distinguer 2 tronçons sur ce réseau de collecte :

- Le dernier tronçon qui va jusqu’à l’antenne relais (BTS). Sur ce point, Orange est en avance sur Tunisie Telecom puisque nous collectons déjà beaucoup de connexions 3G, grâce à des FH pouvant absorber des débits importants (plusieurs dizaines de mbps), et que nous travaillons sur de nouvelles technologies pour améliorer ce tronçon. Tunisie Telecom ne collecte que de la 2G à ce niveau grâce avec du xDSL(10-20 mbps max) pour 80% des BTS et des FH pour les 20% restant. A date, ils n’ont pas de fibres qui vont jusqu’à leurs antennes, bien qu’ils aient certainement un plan d’upgrade vers cette techno.

- Le réseau de collecte en tant que tel (après les nœuds d’agrégation). A ce niveau, Tunisie Telecom a l’avantage de disposer déjà d’un réseau de collecte. Celui de l’ADSL, avec ou pas de la fibre optique selon les endroits, la densité de population et la bande passante à collecter. La qualité sera donc équivalente à celle de l’ADSL à ce niveau.

De son côté Orange est en train de renforcer son réseau, en partie avec de la fibre, avec notamment une double boucle fibre au niveau de Tunis. Nous avons aussi plusieurs partenariats avec des sociétés, autres que l’opérateur historique, qui possède de la fibre».

A la fin de sa réponse, M. Lafrance rappelle qu’il est «formellement interdit à n’importe quel opérateur tunisien de lancer la 3G avant la fin de l’exclusivité d’Orange. Ca ne sera certainement pas le 2 janvier 2011 que TT pourra vendre sa 3G».

Il rajoute par la suite : «Tunisie Telecom va sans doute un jour lancer des offres 3G à 82 Mbps, mais pas dans les prochains mois. Et pour cause : il n'existe pas de matériel (les modems, ndlr) compatible avec ce type de débit. Ceux qui le sont pour le 21 Mbps sont encore en cours de stabilisation. Quant aux appareils compatibles pour le 42 Mbps, ils sont attendus vers la fin de cette année. Concernant l’histoire des 82 Mbps, les constructeurs des réseaux mobiles n’ont donné aucune date précise sur la vente d’équipements qui permettent d’atteindre de tels débits. Ce ne sera donc pas avant 6 mois au minimum».

Rappelons au final qu’Orange Tunisie a annoncé il y a quelques semaines la mise à niveau de son réseau. Elle va permettre aux clients Internet 3G du nouvel opérateur d’atteindre les 21 Mbps au lieu de 7 (débits théoriques). Ce débit passera par la suite à 42 Mbps en novembre prochain avec le déploiement d’une nouvelle fonctionnalité: le Dual Carrier.