Le Sénégal a acquis le financement pour la réalisation de 130 cyber-cases

Actualités économiques

L'Etat du Sénégal a trouvé le financement pour 130 cyber-cases à travers le pays sur un objectif de 350 à terme, a annoncé mardi à l'Assemblée nationale le ministre des Technologies de l'information et de la communication, Fatou Blondin Ndiaye Diop.

 "Le plan (de mise en place des cyber-cases) a été défini, les fonds ont été trouvés pour 130 cyber-cases. L'objectif est d'en construire 350 sur l'ensemble du territoire national", a dit Mme Diop, qui défendait, face aux députés, le projet de budget de son département.

Le ministre n'a toutefois donné aucune indication sur la date de démarrage du projet ni sur la période sur laquelle il sera mis en oeuvre.

"L'objectif pour les cyber-cases est d'en installer sur tout le territoire sur un certain nombre d'années. Le projet n'a pas démarré", a dit Fatou Blondin Ndiaye Diop, rappelant qu'un prototype existe et fonctionne déjà à Popenguine (région de Thiès).

Elle a appelé les députés et les élus locaux à "aider" son département à une bonne exécution de ce programme destiné à mettre les cyber-cases au service de la santé, de l'éducation et de l'enseignement à distance.

"Ce projet est prévu pour être mis en oeuvre à grande échelle pour atteindre, notamment, les zones les moins couvertes" par les technologies de l'information et de la communication, indique le rapport de la commission technique.

Lors de son passage devant les députés, le ministre des Technologies de l'information et de la communication a signalé le "défi" de l'accès aux TIC pour les personnes analphabètes et/ou faiblement alphabétisés.

Il s'agit, a dit Fatou Blondin Ndiaye Diop, de mettre à la disposition des ces populations des outils pour "améliorer leurs conditions de travail et de vie".

Le projet de budget du ministère des Technologies de l'information et de la communication, nouvelle création, est arrêté à la somme de 487 millions 677 mille francs CFA, pour le gestion 2011.