Congo-Kinshasa: Télécommunications - L'OCPT et la poste gabonaise s'accordent sur le transfert d'argent

Actualités économiques

L'Office congolais des postes et télécommunications (OCPT) et la poste gabonaise viennent de signer deux conventions en vue d'initier un projet de transfert électronique d'argent. La signature de ces conventions a eu lieu le lundi 6 décembre 2010. L'OCPT y a été représenté par son directeur général, Jean-Pierre Muongo wa Shabahanga et la poste gabonaise par le président directeur général, Alfred Mabika Mouyama.

La première convention porte sur la fourniture et l'installation d'équipements. La deuxième convention, elle, est relative au financement du projet proprement dit. Le coût est évalué à environ 5 millions de Francs congolais.

Pour le directeur général de l'OCPT, la signature de ces deux conventions constitue une première phase importante dans la concrétisation du projet de transfert électronique d'argent. Selon lui, il s'agit d'un projet dont l'issue permettra à l'OCPT d'envoyer de l'argent dans n'importe quel pays du monde.

Pour sa part, le représentant de la poste gabonaise a reconnu la qualité du travail abattu par les deux parties afin de parvenir à la signature de ces deux contrats. Alfred Mabika Mouyama pense qu'à travers la signature de ces conventions, l'OCPT et la poste gabonaise initient un modèle de coopération régionale. « Notre présence à Kinshasa traduit un acte d'avenir, qui devra être profitable pour nos pays respectifs dans une formule gagnant-gagnant », a-t-il fait savoir.

Signalons, par ailleurs, que dans une note technique rendue disponible par l'OCPT, la directrice de projets-postes de cet office, Gertrude Muyumba Tendenga Loji, a rappelé que la mise en place d'un service électronique de transfert d'argent dans la sous-région est l'une des résolutions de la conférence des postes et télécommunications de l'Afrique centrale (COPTAC). « La mise en oeuvre de cette recommandation, notamment la mise en place de deux sous-groupes pilotés par des pays ayant de l'expérience avérée sur le fonctionnement des mandats postaux électroniques, ont été mis sur pied », a fait savoir la directrice de projets-postes de l'OCPT.

Il sied de rappeler que depuis quelque temps, le ministère des Postes, téléphones et télécommunications s'active à moderniser le secteur. Pour ce faire, des efforts importants sont fournis, les services de l'OCPT notamment pour la mise en place du réseau en fibre optique. Cela, dans le but de rendre la poste congolaise encore plus compétitive.