Informatique-Afrique: Profiter de la révolution numérique

Actualités informatiques

L’informaticien et économiste camerounais Jacques Bonjawo invite, dans un livre à paraître début janvier à Paris, l’Afrique à tirer profit de la révolution numérique pour accélérer son développement. Intitulé 'Révolution numérique dans les pays en développement.  L’exemple africain', l’ouvrage, co-édité par les Éditions Dunod et Radio France internationale (RFI), souligne le rôle-clé des Technologies de l’information et de la communication (TIC) dans les pays en développement. 'A travers cet ouvrage de 175 pages réparties en 7 chapitres, j’ai voulu souligner, à partir d’expériences de terrain, l’apport que les TIC peuvent avoir dans le développement de l’Afrique. Mon argumentation est illustrée par des exemples très concrets, ce qui fait la singularité de ce livre', a déclaré à la PANA M. Bonjawo.

L’ouvrage invite également à réfléchir sur les enjeux et les perspectives d’une croissance durable en Afrique, indique la quatrième de couverture.

'Le livre évoque des solutions technologiques inventives et parfois étonnantes : e-learning, télémédecine… ', ajoute le texte de présentation.

Ancien président de l’Université virtuelle africaine (UVA) et ancien senior manager à Microsoft, Jacques Bonjawo a publié plusieurs livres dont 'Internet, une chance pour l’Afrique' et 'Mes années Microsoft'.

Avec moins de 3 pc d’internautes, l’Afrique reste une des régions qui accuse le plus grand retard en matière des TIC.

Plusieurs institutions ont lancé ces derniers mois des initiatives parmi lesquelles la mise en place des bandes passantes pour aider à réduire 'la fracture numérique'.

Des campus numériques ont également été créés dans de nombreuses capitales africaines avec le soutien de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF)