La BM approuve 71 millions de dollars pour des projets TIC dans au Libéria, à Sao Tome et Principe et au Sierra Léone

Actualités économiques

Le Conseil d’administration de la Banque Mondiale a approuvé quelque 71,5 millions de dollars US pour financer des projets destinés à renforcer les infrastructures et l’accès aux services des technologies de l’information et de la communication (TIC) dans trois pays africains : le Libéria, Sao Tome et Principe et la Sierra Léone, a indiqué la Banque dans un communiqué dont APA a pu obtenir copie vendredi à Monrovia.

Sao Tome et Principe a reçu une subvention de 14,9 millions USD pour sa composante du Programme Backbone pour l’Afrique centrale, alors que les projets en Sierra Léone et au Libéria ont reçu des crédits de 31 millions et de 25,6 millions respectivement, dans le cadre de 300 millions USD du Programme régionale des infrastructures de communication pour l’Afrique de l’Ouest (WARCIP).

Le WARCIP va permettre aux 15 pays de la Cedeao d’accroître la couverture géographique des réseaux de transmission à large bande et de réduire les coûts de communication.

Ce programme complète le Programme régional des infrastructures de connectivité et le Programme Backbone d’Afrique Centrale, qui ciblent respectivement les pays d’Afrique de l’Est et d’Afrique Australe, et les pays d’Afrique Centrale, avec 25 pays éligibles en Afrique Australe, pour un montant total de 424 millions USD et 11 pays éligibles d’Afrique Centrale, pour une montant total de 215 millions de dollars.

Ces trois pays d’Afrique de l’Ouest ont actuellement l’un des coûts de connectivité les plus élevés au monde et figurent parmi les rares pays d’Afrique de l’Ouest et d’Afrique Centrale non encore connectés au réseau mondial de transmission à large bande sur fibre optique.