www.envoidargent.fr: un site pour tout savoir sur les transferts internationaux d’argent et bien plus…

L'éditorial du mois

Le site internet www.envoidargent.fr qui a fait peau neuve en mai 2010 offre un comparateur des prix des transferts internationaux d’argent à partir de la France. L’initiative fait suite à une décision du Comité interministériel pour la coopération internationale et le développement (CICID) du 18 juin 2006 chargeant l’Agence Française de Développement de mettre en œuvre le projet. Isabelle Gross s’est entretenue avec Cécile Berriet, responsable au Département des Relations Extérieures et de la Communication à l’Agence Française de Développement sur les fonctionnalités  et les informations disponibles sur le nouveau site.

Pour ceux qui ne sont pas familiers avec les services d’envoidargent.fr, il s’agit d’un outil permettant aux personnes qui envoient régulièrement une somme d’argent à l’étranger de comparer le coût de cet envoi d’argent mais également d'estimer les délais de services offerts par les établissements de transfert, selon le type d’opération. Si par exemple je souhaite connaître les prix des transferts vers un pays africain, il me suffit de renseigner les informations suivantes dans le comparateur : le pays destinataire, le type d’opérations et le montant que je souhaite envoyer. Ma requête « Bénin ; espèces à espèces ; 500 Euros » me retourne 9 services de transferts internationaux offerts par des banques (BOA-France, la Banque Postale, etc) ou des opérateurs financiers (Western Union, Coinstar Money, etc). Pour chaque service, je dispose du nom du service, du coût d’envoi, du coût d’arrivée si disponible, du délai de l’envoi et d’informations complémentaires sur le service en question. Par cette analyse comparative, le site m’offre à moi, consommateur final, une meilleure visibilité sur les offres disponibles – plus de transparence au bout du compte. Je peux en plus m’inscrire aux flux RSS pour me tenir informée des dernières modifications sur le pays que j’ai sélectionné.

Même si à un niveau individuel, les montants transférés sont souvent petits, l’ensemble des transferts représente une somme non négligeable  ou comme dit le proverbe, les petits ruisseaux font les grandes rivières. Les envois d’argent formels effectués par les migrants depuis la France ont été estimés par la Banque de France - sur la base des données de la balance des paiements - à environ 3,4 milliards d'euros en 2008. Ces estimations ne prennent en compte à ce stade ni les envois effectués via des opérateurs privés, ni les envois effectués de manière informelle. On estime ainsi que les transferts effectués à partir de la France s’élèveraient à environ 8 milliards d'euros vers l'Afrique. Il s’agit souvent de petites sommes transférées de façon régulière (200 à 300 euros en moyenne).

Selon Cécile Berriet, envoidargent.fr est un service comparable à sendmoneyhome.org (ou sous le nouveau label www.fxcompared.com suite au changement de statut de l’organisation en société privée) qui existe au Royaume-Uni.  L’originalité du projet français réside dans le fait que les établissements bancaires et financiers figurant sur le site sont des partenaires et collaborent activement à la mise à jour des informations disponibles sur le site. Ce partenariat est formalisé par la signature d’une convention avec le Ministère des Finances et l’organisme bancaire ou financier en question. A l’heure actuelle, envoidargent.fr compte 13 organismes partenaires incluant les plus grands noms de la place comme la BNP Paribas, la Banque Populaire, la Caisse d’Epargne, la Société générale ainsi qu’une banque du sud, Attijariwafa Bank. Bien que le principe d’envoidargent.fr soit de mettre en concurrence les offres de transferts proposées par les organismes bancaires et financiers, ces derniers ont commencé à réaliser que la facilité d’accès à l’information pour le consommateur peut jouer à terme en leur faveur. En effet, combien d’entre nous n’ont pas abandonné une recherche d’information concernant un service sur le site d’une banque par frustration de ne pas trouver l’information après vingt minutes de navigation? Par ailleurs les organismes bancaires et financiers peuvent présenter sur envoidargent.fr leurs services connexes comme par exemple les assurances de rapatriement de corps ou les crédits locaux disponibles.

A l’heure actuelle, il est encore trop tôt selon Cécile Berriet de dire si le comparateur des prix des transferts internationaux a eu un impact sur les prix des transferts. En effet, c’est seulement depuis la mise en ligne du nouveau site, qu’il est possible de consulter un historique des prix des coûts des transferts. Il faudra six mois de plus pour recueillir suffisamment de données avant  de lancer une analyse statistique de l’évolution des prix des coûts de transferts. Espérons pour les consommateurs comme vous et mois que l’analyse aboutira à la conclusion que les prix des transferts ont baissé. La disponibilité de  ses informations statistiques historiques sur les coûts de transferts permettra aussi à envoidargent.fr et l’AFD (ou le Ministère des Finances) de proposer à la Banque Mondiale d’utiliser ces données pour ces rapports comparant les prix des transferts internationaux par pays à l’échelle mondiale. Apparemment, la France ne figure pas en tête de liste parmi les pays les moins chers et il y a de la concurrence entre les pays dans ce secteur. Selon Cécile Berriet, la BM n’a pas les données actualisées dont dispose envoidargent.fr. C’est pour comble ce « gap » que l’organisation envisage d’obtenir la certification banque mondiale qui lui permettra de fournir ces informations.

Aujourd’hui, envoidargent.fr accueille environ 5,000 visiteurs par mois. Les internautes proviennent majoritairement d’Europe (88%). Seulement 8% des visites viennent d’Afrique. Les statistiques les plus intéressantes sont celles concernant les requêtes d’information par pays. Les pays en tête de liste sont les suivants: le Maroc, le Sénégal, le Cameroun, l’Algérie et la Tunisie. Le nouveau site permet d’avoir des informations plus granulaires couvrant les demandes par corridor géographique, par opérateur et par produit. Au-delà des nouvelles fonctionnalités offertes aux visiteurs, le nouveau site d’envoidargent.fr propose maintenant un espace éditorial ouvert aux établissements bancaires et financiers ainsi qu’aux organisations de la société civile, en particulier les associations de migrants. En France, il y a plus de 600 associations représentant sous une forme ou une autre la population de migrants. Envoidargent.fr travaille en étroite collaboration avec les associations dites tête de réseaux et le Forum des Organisations de Solidarité Internationale issues des Migrations (FORIM).

NOTE:

L'UIT vient de publier des appelsà candidature pour des experts en matière de gestion du spectre de fréquence pour l’Afrique. Pour plus de détails consultez la section emploi