Burkina Faso: Les acteurs de la chaîne des transports à l'heure des TIC

Actualités informatiques

Le ministère des Transports, à travers la direction générale du Conseil burkinabè des chargeurs (CBC), organise les 23 et 24 février 2011 à Ouagadougou, un atelier de formation sur les logiciels de suivi du trafic de marchandises du CBC. Au cours de cette formation, il s'agira de mettre à la disposition des participants des outils de nouvelle génération qui leur permettront de mener à bien leurs affaires et d'en tirer de réels profits.

En vue d'améliorer ses activités de suivi et de rationalisation du trafic, le Conseil burkinabè des chargeurs (CBC) a développé trois systèmes d'information performants pour le monde des affaires.

Il s'agit du Bordereau électronique de suivi des cargaisons (BESC), du logiciel bourse virtuelle de fret et du système de gestion du transport terrestre et aérien des marchandises (SYGESTRAN).

Pour permettre aux acteurs de la chaîne des transports de maîtriser ces outils, le CBC tient les 23 et 24 février 2011, à Ouagadougou, un atelier de formation. Il s'agira au cours de cet atelier, de mettre à leur disposition, des outils de nouvelle génération qui leur permettront de mener à bien leurs affaires.

Ces outils ont été développés avec l'appui de la Banque mondiale dans le cadre du programme sectoriel des transports (PST 2). Selon le directeur général du CBC, représentant le ministre des Transports à l'ouverture des travaux, ils doivent être, pour les acteurs de la chaîne, des outils de suivi de leur trafic et de conclusions de leurs affaires. Et d'ajouter qu'ils devraient se les approprier et les intégrer désormais dans leurs activités quotidiennes.

Le BESC est un logiciel de gestion du transport maritime qui permet la traçabilité du fret maritime et la disponibilité en temps réel d'informations fiables sur le transport maritime. Le logiciel bourse virtuelle de fret lui, est un système de gestion du marché du fret et des transports.

Il met en place un marché virtuel où se rencontrent l'offre et la demande de transport ; permettant ainsi aux chargeurs et aux transporteurs de procéder, au moyen d'échanges électroniques, à la négociation directe et à la formation de contrats de transport entre eux.

Le SYGESTRAN, quant à lui, assure la traçabilité et le suivi du fret routier, ferroviaire et aérien en temps réel. De l'avis du DG du CBC, le marché virtuel de fret est une plate-forme qui permet de mettre en relation l'offre et la demande de transport en temps réel.

Ce qui veut dire que si quelqu'un a vingt têtes de boeufs à Dori, il peut remplir cette information dans le système et les transporteurs qui sont à Ouagadougou peuvent savoir que celui-ci a tant de boeufs à Dori et il propose de les amener par exemple à Cotonou à tant de francs et ils pourront eux aussi se manifester.

L'offre et la demande se rencontrent donc dans ce système et concluent un contrat, sans un intermédiaire ; les intermédiaires ne faisant que renchérir les coûts. Les participants à cet atelier sont des représentants de ministères, des membres de la délégation du Conseil nigérien des utilisateurs des transports (CNUT), le secrétaire général du Conseil malien des chargeurs (CMC), des directeurs et chefs de service, des responsables des structures actrices de la chaîne des transports, des responsables des points focaux et des acteurs de la chaîne.