Ile Maurice: L'Inde envoie un rappel à Maurice suite à une lettre rogatoire concernant l'offshore

Actualités économiques

Le gouvernement indien a envoyé un rappel officiel à Port-Louis concernant une demande d'information sur un cas soupçonné de fraude à une grande échelle dans l'industrie de la téléphonie en Inde et ayant impliqué l'offshore mauricien.

L'Inde avait déjà envoyé une lettre rogatoire au gouvernement mauricien pour officialiser sa demande d'information et de coopération dans cette affaire. Devant le silence des autorités à Port-Louis, l'Inde vient donc d'envoyer un «reminder» aux autorités mauriciennes concernant cette demande d'information.

Les recherches de l'Inde concernent une douzaine de compagnies qu'elle soupçonne être mêlées à une fraude massive autour de la vente des compagnies et de permis d'opération pour des téléphones mobiles de deuxième génération.
 
Dans sa lettre rogatoire initiale, l'Inde souhaitait obtenir des informations du Registrar of Companies de Maurice sur une douzaine de compagnies ainsi que des renseignements bancaires.

Le quotidien Times of India sur son site le mercredi 2 mars avait évoqué le transfert à Maurice de sommes colossales - de l'ordre de Rs 3 milliards - au profit de l'épouse d'un des protagonistes de l'affaire, l'ex-ministre des télécommunications Andimuthu Raja.

|A n'en point douter, la presse indienne observera avec attention, vu l'ampleur du scandale dans la Grande Péninsule, les suites que Maurice donnera à ces demandes d'informations, elle qui est si prompte à remettre en question la volonté de Maurice de coopérer et d'échanger des informations sur l'offshore.