En Bref – Actualités Télécom

Actualités Télécom

- Etisalat, le groupe de télécommunications émirati, propriétaire du réseau africain Moov, a annoncé l'introduction d'un service de roaming (y compris pour les SMS) vers les pays où il est présent, dont le Togo. Facturé sur une base unique et à bas prix, selon l'opérateur, « Easy Pass » est disponible au Benin, au Niger, au Gabon, en Centrafrique, en Côte d'Ivoire et, bien sûr, au Togo. Easy Pass est valable sur les cartes prépayées comme sur les abonnements mensuels. Un abonné togolais aura la possibilité de recharger sa carte directement dans l'un des pays cités.

- Au Sénégal, les chiffres publiés par l’Agence de régulation des télécommunications et des postes (ARTP) pour l’année 2010 laissent apparaître que le nombre total d’abonnés à la téléphonie fixe était de 341 857 au 31 décembre 2010 en progression de 22,62 % par rapport à l’année 2009. Le taux de pénétration de la téléphonie fixe s’établit ainsi à 2,81% pour l’année contre 2,29% l’année précédente. Par contre, le nombre de lignes publiques (télécentres, cabines publiques et points phones) qui était de 3081 au 31 décembre 2010 contre 4067 lignes au 31 décembre 2009 a baissé de 24,24 %. Pour ce qui est de la téléphonie mobile, le parc d’abonnés était de 8 343 717 au 31 décembre 2010 contre 6 901 492 abonnés au 31 décembre 2009 soit une progression de 20,90%. qui porte le taux de pénétration de la téléphonie mobile à 68,55% contre 56,70% en 2009. Le marché est toujours dominé par Orange qui totalise 61% des abonnés, suivi par Tigo avec 28,2 % et Expresso avec 10,8%. Le prépayé est toujours la formule la plus répandue avec 99,33% des abonnements.

- C'est encore un scandale qui vient d'éclabousser deux entreprises publiques, en l'occurrence Mobilis et Algérie Télécom à Annaba, avec la découverte de 232 lignes téléphoniques GSM (061) affectées et enregistrées aux noms de personnes fictives. En effet, la section de recherches et d'investigation de la Gendarmerie nationale à Annaba, qui avait diligenté une enquête sur la base de lettres anonymes dénonçant des dépassements avérés, a mis au jour un trafic de cartes SIM où tout un réseau est impliqué avec des complicités parfois haut placées au niveau des deux entreprises.

- Le lancement officiel des activités de l'Ecole supérieure multinationale des télécommunications (ESMT), délocalisée à Ouagadougou, a eu lieu le 1er avril 2011 dans l'enceinte de l'Ecole nationale des postes (ENAPOSTE). L'antenne locale de l'ESMT, qui cohabite pour l'instant dans la même enceinte que l'Ecole nationale des postes (ENAPOSTE), a ouvert ses portes au compte de l'année académique 2010-2011, avec la 1re promotion d'étudiants en DTS I. Ils sont au nombre de 33 dont 3 filles. Ces étudiants ont accueilli favorablement cette délocalisation. Marie Rose Bernadette Confé, étudiante en DTS I, s'est dit satisfaite parce que cette délocalisation permet, un tant soit peu, de soulager financièrement les parents qui auront moins à dépenser car les coûts de formation au Burkina sont moindres par rapport à ceux de Dakar.