En Bref – Actualités Télécom

Actualités Télécom

- Le Fonds de Développement des Communications sera mis en oeuvre, cette année, a garanti le ministre angolais des Télécommunications et Technologies d'Information, José Carvalho da Rocha. Des efforts se déploient pour que ce fonds appuie l'accès aux zones défavorisées, où les opérateurs arrivent difficilement, appuie les entreprises qui veulent prêter des services dans ces zones et l'appui à la formation et recherche scientifique du groupe cible", a expliqué le gouvernant.

- Orange Tunisie annonce que son réseau est désormais opérationnel dans les gouvernorats de Kasserine et Sidi Bouzid. L’opérateur semble avoir redoublé d’effort pour accélérer l’évolution de son réseau 3G/2G sur la plupart des régions du pays. Selon un communiqué de l’opérateur, plus de 950 sites sont aujourd’hui installés et cela se traduit par plus de 74% de la population ayant accès aux services voix d’Orange et plus de 65% de la population couverte en 3G+ Orange.

- Le Cameroun s’intéresse à la question de la portabilité des numéros. C’est du moins ce qu’il en resort d'un atelier réunissant les trois opérateurs de la place (Orange, Mtn et Camtel) et les cadres de l'Agence de régulation des télécommunications (Art), du ministère des Postes et Télécommunications (Minpostel) et des services du Premier ministre.

- Comme dit le proverbe, il n’est jamais trop tard pour bien faire et cela s’applique à l’annonce par Chinguitel (le troisième opérateur mobile en Mauritanie, propriété de Sudatel) du lancement de son réseau «mauritani» de norme GSM/UMTS. C’était un suicide commercial de penser qu’un réseau CDMA puisse aller à la conquête d’un marché à 100% GSM (c’est la même histoire pour Expresso au Sénégal).

- Le Togo va adopter un nouveau plan national de numérotation à huit chiffres à partir du 7 août prochain, selon des sources proches de l'Autorité de réglementation des secteurs des Postes et télécommunications (ARPT). Ce nouveau plan permettra au secteur des télécommunications d'obtenir 100 millions de numéros pour le téléphone fixe et le téléphone mobile, alors que leur nombre est actuellement de 10 millions de numéros.