Gabon Telecom en perte de vitesse

Actualités économiques

Le nombre des abonnés à la téléphonie mobile et au téléphone fixe chez Gabon télécom a baissé au cours du premier trimestre 2011 respectivement de 25% et de 34% par rapport au premier trimestre 2010, selon l'opérateur historique.

Selon un rapport, au 31 mars 2011, le chiffre d'affaires global de Gabon télécom avait été de 14 milliards de francs CFA, en retrait de 11,5% par rapport au 1er trimestre 2010. Le résultat net 2011 a atteint 347,5 millions de francs CFA, en baisse de 82 % par rapport à 2010 au cours de la même période.

A la fin mars 2011, le parc de Gabon télécom affichait 398 000 abonnés.

Le chiffre d'affaires de la branche mobile a atteint 7,7 milliards de francs CFA en 2011, en baisse de 10%. La branche fixe et internet a également réalisé un chiffre d'affaires de 7,7 milliards de France CFA, en baisse de 9% par rapport à la même période en 2010.

Début mars 2011, Gabon Télécom avait déjà indiqué que les résultats dans les secteurs de téléphonie fixe et mobile avaient baissé de 14% en 2010.

La baisse d'activité est due à la forte concurrence créée par les trois autres opérateurs de téléphonie mobile (Airtel Gabon, Moov et Azur) qui continuent de baisser leurs tarifs. En février 2007, suite à un appel d'offres international, l'Etat gabonais avait cédé 51% des actions de Gabon télécom à Maroc Telecom.

Gabon Télécom SA fournit également des services d'accès à Internet.