Tunisie Télécom - Epilogue imminent de la grève

Actualités Télécom

La grève qui secoue Tunisie Télécom depuis le 10 mai dernier tire-t-elle à sa fin ? Nous oserons répondre par l'affirmative, ne serait-ce qu'en se référant aux développements enregistrés ces jours-ci. En effet, une lueur d'espoir a été constatée au terme de la séance de travail tenue récemment à ce sujet entre le ministre des Finances et le secrétaire général de l'Ugtt.

Séance qui a débouché sur l'appel à la reprise du travail au sein de l'entreprise à partir de ce lundi.â-àCet appel a évidemment bénéficié de l'adhésion de la direction générale de TT qui s'impatiente de débloquer une crise qui, de l'avis unanime des différentes parties concernées, a porté un coup dur à la prospérité financière du leader des télécommunications en Tunisie.

Continuant, peut-être à son corps défendant, d'user de dédramatisation dans son bras de fer avec un syndicat décidément très combatif, la DG de TT a tenu récemment une réunion avec les représentants dudit syndicat. S'en est dégagé un accord oral sur la réconciliation entre les deux camps. Accord qui sera entériné lors de la réunion du CA de la société devant être tenue ce lundi.

Aux dernières nouvelles, les ultimes tractations achoppent sur le maintien de 10 des 50 gros salariés faisant partie de la fameuse «liste des 63» qui constitue la pomme de discorde entre les deux parties «rivales».

«Nous exigeons des assurances et une réponse claire et nette à nos revendications fort légitimes», précise M. Mongi Ben Mbarek, secrétaire général de la Fédération générale des postes et télécommunications.

Lui emboîtant le pas, M. Mongi Slama, membre du syndicat de TT, affirme que «si nous saluons les prémices d'un début d'issue à cette crise, nous demeurons, cependant, persuadés que l'acte doit se joindre à la parole.â-àEt là, croyez-moi, nous ne demandons pas l'impossible».

En attendant un épilogue qu'on espère imminent de cette grève qui aura duré longtemps, il est regrettable de constater que les dégâts qui en ont découlé sont considérables.

En effet, on parle, tant dans le QG de l'entreprise qu'au sein même de son syndicat, de pertes financières estimées à plus de 10 millions de dinars, comparativement avec la même période de l'année dernière.â-àDe quoi faire la joie de la concurrence ! En est-on vraiment conscient à TT? That's the question.