Afrique: Les parlements africains se mettent en ligne

Actualités informatiques

Il s'agit de fournir aux participants une évaluation de la fonctionnalité du portail «Bunegni» et des schémas «Akoma Ntoso», de discuter d'un plan provisoire d'action pour le déploiement de ces systèmes d'information et promouvoir une communauté de pratique dans le cadre du Réseau africain d'information parlementaire.

Bon à savoir, « Bungeni » est un système d'information parlementaire et législatif ouvert qui vise à rendre les Parlements plus transparents et accessibles aux citoyens, leur permettant d'être «virtuellement à l'intérieur du Parlement», «Bungeni» en Swahili.

Le portail Bungeni intègre le flux de travail avec la publication des documents et leur disponibilité sur le site web. Il vise à fournir des outils logiciels qui hâtent le processus de création législatif, le processus de production et de diffusion ainsi que l'accès à la documentation parlementaire de base.

Sur la base de cette documentation en ligne, les citoyens peuvent donner des opinions, présenter des pétitions ou proposer des modifications à la législation en discussion.

Quant à «Akoma Ntoso», coeurs liés en langue du peuple Akan d'Afrique de l'Ouest est un ensemble de normes qui permettent d'échanger et de réutiliser des documents parlementaires, législatifs et judiciaire de manière plus efficace.

Il s'agit d'un ensemble de descriptions simples des documents officiels tels que les législations, les enregistrements de débats, les comptes rendus, etc. Le séminaire qui s'achève jeudi prochain, se tient dans le cadre des activités du plan d'action de I-Parlement d'Afrique.