Sénégal: Premier semestre 2011 - 312 milliards de Fcfa de chiffre d'affaires pour la Sonatel

Actualités économiques

Le chiffre d'affaires de la Sonatel a connu une hausse si l'on compare le 1er semestre 2011 à la même période en 2010. La société est passée de 295 milliards de francs Cfa à 312 milliards, soit 5,76 % de plus.

La Sonatel a réalisé, au cours du 1e semestre 2011, un chiffre d'affaires de 312 milliards de francs Cfa, soit une hausse de 5,76 % par rapport à la même période en 2010 (295 milliards de francs Cfa), révèle la Lettre mensuelle de la Cgf-Bourse parvenue à notre rédaction.

Le Sénégal, avec 63 %, a été le principal contributeur à ce chiffre d'affaires global de l'entreprise, viennent ensuite le Mali avec 31 %, la Guinée (5 %) et la Guinée-Bissau (1 %).

La Sonatel, indique le document de Cgf-Bourse, estime cependant que les marges, restées à un niveau appréciable, sont en baisse sous l'effet de la concurrence, des mesures fiscales défavorables (hausse de la taxe Rutel de 2 à 5 %) et du développement des charges réseaux induit par l'abondance (trafic en hausse du fait des offres promotionnelles).
 
Selon la Lettre mensuelle, la marge nette globale a été impactée par la fin de l'exonération de l'impôt sur les sociétés au Mali. Ce qui a eu comme conséquence de voir le résultat net, sur la période, reculer de 20,21 %, à 75 milliards de francs Cfa, comparativement au 1e semestre 2010.

Néanmoins, ajoute-t-on, les perspectives de croissance restent favorables et la pression sur les marges devrait être bien contenue avec le programme renforcé d'optimisation des charges que la Sonatel va dérouler à partir du second semestre 2011.

Il s'y ajoute que la fin de l'exonération de l'impôt sur les sociétés au Mali a été bien anticipée dans la politique de dividende et n'aura pas d'impact sur celle-ci, rassure la Sonatel.