Tunisie: Opportunités d'emploi dans les centres d'appels - Un secteur encore ouvert aux jeunes compétences

Actualités économiques

L'Agence tunisienne de la formation professionnelle propose une formation d'une durée de deux ans en conseiller clients pour centre d'appels  . Pour les sessions de septembre 2011 et de février 2012, quatre centres proposent cette formation ,à savoir les centres sectoriels de formation dans les métiers des services à Gammarth, Hammam-lif, Sousse et Siliana.

Les centres d'appels connaissent une expansion extraordinaire depuis quelque temps en Tunisie grâce à un investissement colossal privé. Plusieurs entreprises de nationalités différentes essentiellement françaises et italiennes sont venues, en effet, mettre à profit leurs compétences pour fournir des prestations à distance à des clients exigeants qui se trouvent à l'autre rive de la Méditerranée.

Téléacteurs, opérateurs, téléconseillers sont de nouvelles fonctions qui requièrent plusieurs qualités dont la maîtrise de la langue, la facilité de communication, le travail d'équipe et la volonté de relever les défis.

Les centres d'appels qui sont répartis un peu partout surtout dans le Grand-Tunis proposent des avantages aux candidats de valeur comme, à titre d'exemple, la formule de recrutement qui peut être un stage d'initiation à la vie professionnelle (Sivp), un contrat à durée indéterminée (Cdi), un contrat à durée déterminée (Cdd) ou autre.

C'est au candidat de choisir la formule qui lui convient en fonction de sa situation. Certains centres d'appels acceptent les étudiants qui souhaitent faire un argent de poche tout en poursuivant leurs études.

D'autres exigent que les candidats soient totalement disponibles et ne donnent pas le droit aux étudiants d'intégrer leurs équipes. Même l'horaire est flexible, dans la mesure où le travailleur peut opter pour le travail à mi-temps ou à temps complet.

Si le candidat fait ses preuves, au bout de six mois il est intégré dans l'entreprise. Il bénéficie en plus des avantages sociaux (mutuelle de santé, transport de et vers l'entreprise, frais de restauration, bonus, et primes sur objectif et/ou primes de fidélité), d'une formation initiale et d'une formation continue afin de le familiariser avec les produits ou services à proposer aux clients qui peuvent être des particuliers ou des entreprises.

Les centres d'appels fournissent plusieurs services comme, à titre d'exemple, la prospection par téléphone des clients pour commercialiser un produit ou un service donné. Le téléacteur ou téléconseiller doit donc connaître dans les moindres détails le produit pour bien guider le client pas à pas afin de bénéficier pleinement de son achat.

En cas de panne, l'opérateur doit être en mesure de fournir les réponses pertinentes au client pour qu'il puisse remédier à son problème de bout en bout. Certaines grandes entreprises opérant dans divers secteurs d'activités comme les télécommunications, les assurances, les banques... confient leurs services aux centres d'appels qui sont garants d'une qualité de serviceâ-‚irréprochable, digne de l'image de marque du donneur d'ordre.

Dans le souci de répondre aux besoins de l'économie nationale, l'Agence tunisienne de la formation professionnelle propose, elle aussi, une formation d'une durée de deux ans en conseiller clients pour centre d'appels.

Le baccalauréat, toutes branches confondues, est exigé pour suivre cette formation qui est répartie en cours d'anglais, d'informatique, de santé et de sécurité au travail en plus de la loi du travail, d'éducation environnementale et d'éducation physique.

Pour les sessions de septembre 2011 et de février 2012, quatre centres proposent cette formation à savoir les centres sectoriels de formation dans les métiers des services à Gammarth, Hammam-lif, Sousse et Siliana (septembre 2011).

Le conseiller clients au centre d'appels conseille, informe et dialogue avec les clients en utilisant tous les moyens de communication à distance comme l'Internet, le téléphone, les SMS.

Il contribue aussi à faire connaître le produit auprès des clients potentiels et gère les ventes et le service après-vente. Le candidat peut, une fois sa formation achevée, travailler soit dans des centres d'appels opérant au niveau local ou au niveau international dans les secteurs précités.

Ce secteur intéresse nombre de jeunes Tunisiens qui sont disposés à entamer une formation professionnelle en vue d'acquérir de nouvelles connaissances et avoir des chances d'intégrer enfin la vie active.

Plusieurs qualités humaines - en plus du niveau exigé - sont nécessaires pour pouvoir réussir dans le poste dont la force de persuasion et de proposition, l'esprit de groupe, la capacité d'écoute et d'analyse.