En Bref – Actualités Informatiques

Actualités informatiques

- L'avocat camerounais, Christian Dudieu Djomga, a présenté à Dakar, en partenariat avec Sage, un ouvrage intitulé « La contrefaçon des logiciels dans l'espace Oapi ». Le livre sensibilise sur le respect de la propriété intellectuelle.

- En Côte d’Ivoire, le Ministère de la Poste et des Technologies de l'Information et de la Communication a décidé d'élaborer le Plan directeur national stratégique pour l'implantation de ce projet appelé « E-éducation en CI ». D'où la tenue d'un séminaire de validation dudit projet qui s'est ouvert le 17 novembre dernier à Grand-Bassam. Il a s'agit durant ces deux jours de réflexions, de définir la politique national et les conditions pour réussir l'implantation du E-Learning en Côte d'Ivoire. Ce plan a pour but d'introduire l'informatique à l'école, de mettre en réseau les structures du domaine de l'éducation, de l'enseignement et la formation, de les connecter à internet, de permettre le travail collaboratif et d'assurer la gestion numérique de l'école.

- Au Cameroun, l'informatique fera partie des épreuves du baccalauréat et du probatoire de l'enseignement général. Cette année scolaire, les candidats à ces examens seront soumis à une épreuve théorique obligatoire et à une autre épreuve pratique facultative.

- Le ministre des Télécommunications et Technologies de l'Information, José Carvalho da Rocha, a visité le premier centre de traitement de données de l'Angola, situé dans la municipalité de Rangel. Financé par la Corée du Sud, la construction du centre est estimée à 30 millions de dollars américains et est érigé dans une zone de cinq mille mètres carrés, et servira de centre pour le traitement et le stockage des données du gouvernement. En plus de fonctionner comme une base pour le stockage des données du gouvernement, le centre peut stocker des informations pour certaines entreprises qui ont exprimé leur intérêt à stocker leurs données sur cette infrastructure.

- Après la bancarisation des salaires, l'amélioration du système informatique du département de la fonction publique entre autres, c'est le recensement biométrique. Cette étape constitue la dernière étape du processus. L'opération consiste à vérifier dans les départements ministériels la situation réelle et concrète des fonctionnaires de l'administration guinéenne.