Surtaxe sur les appels internationaux au Sénégal: l’Intersyndicale promet une grève terrible et illimitée

Actualités Télécom

Le bras de fer entre le gouvernement et l’intersyndicale des travailleurs de la SONATEL persiste. Après des journées de grèves et un mouvement d’humeur, les travailleurs de la société nationale des télécommunications du Sénégal semblent plus que jamais déterminés à amener les autorités à retirer le décret autorisant la surtaxe sur les appels entrants internationaux. Ils ont décidé d’intensifier leur combat à partir du 15 décembre 2011, sur l’ensemble du territoire. « Si le chef de l’Etat ne suspend pas son décret au plus tard le 15décembre, nous allons déclencher une grève illimitée », a menacé le président des cadres de la SONATEL, Demba Diarra Mbodj qui poursuit « nous allons dérouler ce plan d’action avec beaucoup plus de vigueur, en prenant toutes nos responsabilités ». A travers cette nouvelle forme de lutte, ces travailleurs comptent « croiser les bras pour une durée indéterminée et détendre la grève autant qu’il le faut », prévient-il dans le journal « L’observateur ». L’exécution de ce plan d’action aura des conséquences néfastes sur le bon fonctionnement du réseau, car disent-ils, « nous n’allons ni surveiller, ni relever les dérangements du réseau. »