Congo-Kinshasa: Les OCB partenaires du Cenadep formés sur initiation à l'informatique

Actualités informatiques

 Soucieux de permettre aux Organisation communautaires de base avec lesquelles il travaille en partenariat de se familiariser avec l'outil informatique, actuellement indispensable, le Cenadep a organisé un séminaire de formation à leur attention. La session a pris fin le jeudi 5 janvier dernier.

« L'informatique est aujourd'hui indispensable. Il n'est pas nécessaire de répéter qu'il s'agit d'un outil du siècle ( ). Pour celui qui a été à l'école, c'est un outil de savoir moderne ». Ces propos ont été tenus par le directeur général du Centre national d'appui au développement et à la participation populaire (Cenadep), Baudoin Hamuli au terme de la formation sur l'initiation à l'informatique organisée à l'attention des membres des Organisations communautaires de base.

La formation qui a ciblé les OCB partenaires au Cenadep s'est clôturée officiellement jeudi 5 janvier 2012 à Cabinda Center à Kinshasa/Lingwala avec la remise des brevets aux participants. Elle a consisté en un renforcement des capacités des participants en matière informatique en vue de leur permettre de se familiariser avec cet outil on ne peut plus incontournable dans ce monde moderne. Ainsi ont-ils été formés sur les notions de base de l'informatique notamment, Windows, Word et Excel.

Clôturant la session de formation, le directeur général du CENADEP a expliqué aux bénéficiaires de cette formation l'importance de l'informatique. Selon lui, l'Informatique conduit à tout. « Aujourd'hui, on peut conduire l'avion avec l'informatique, il suffit que le pilote programme tout. », a-t-il déclaré. M. Baudouin Hamuli a souligné que cette formation aidera les bénéficiaires de vivre comme des hommes modernisés. Tout en les appelant à utiliser les acquis de la formation en faveur de leurs associations avec lesquelles le Cenadep travaille en partenariat. «Vous devez maintenant jouer votre rôle. Nous aussi, nous jouons notre rôle», a-t-il martelé. Avant de leur exhorter à bien gérer leurs associations.

Il sied de souligner que ce séminaire a été initié par le Programme FADOC du CENADEP dans le cadre de Réseau de Promotion de la démocratie et des droits économiques et sociaux (PRODES) qui a comme partenaire financier Solidarité sociale (SOLSOC). C'est ainsi que le coordonnateur du programme FADOC, M. Justin Mobomi a expliqué que l'activité rentre dans leur plan de travail qui s'étale sur trois et sur base duquel plusieurs formations ont été programmées. Il a invité les bénéficiaires à mettre en pratique toutes les connaissances acquises de la formation. «Tout appareil, si vous l'avez ; si vous ne l'utilisez pas, vous allez oublier. Avec ce que vous avez, nous sommes sûrs que vous allez travailler pour votre organisation. Désormais, nous n'aurons plus de textes manuscrits », a martelé le coordonnateur du programme FADOC.

 «Je suis très heureux. Nous devons être à la page dans le monde de l'Informatique. Maintenant je suis capable d'imprimer, faire la mise en forme», a déclaré de son côté, Isaac Zakuani, membre de l'ONG Gender/Lingwala, en disant sa satisfaction d'avoir suivie une formation aussi importante.

La réaction a été la même du côté du formateur Eric Shabani, qui a rassuré que les participants seront en mesure de défendre leur certificat. « Je reste convaincu que les différents participants seront en mesure de mettre en pratique tout ce qu'ils ont appris ici. Ils pourront s'en servir en bon escient. Au début, il n'y avait pas de base et aujourd'hui elles sont solides », a-t-il noté.