En Bref – Actualités Informatiques

Actualités informatiques

- Au Burkina Faso, il est prévu pour les élections couplées municipales législatives prévues en fin 2012 d’introduire la biométrie pour l’identification. Il ressort que l'enrôlement biométrique va osciller entre 18 et 30 milliards de FCFA, selon le début de l'opération par rapport à la date des élections. Un kit d'enrôlement coûte environ 3 millions de CFA, et il faut, entre 2000 et 3000 kits pour l'ensemble des électeurs. Cette évaluation prend en compte la biométrie digitale et faciale, l'impression individuelle de la carte d'électeur à l'inscription, l'intégration d'un système d'information par SMS des électeurs, le respect du calendrier du processus électoral, le transfert des compétences à la CENI, la formation, la mise à niveau et l'appui-conseil des équipes de la CENI.