EMPLOIS & OPPORTUNITES

Plus d'Infos

RECRUTEMENT D’UN CONSULTANT POUR LA RÉDACTION DU CAHIER
DES CHARGES DE SÉLECTION D’UN OPÉRATEUR D’INFRASTRUCTURES
DE FIBRES OPTIQUES


Composante Gabonaise du Projet Central Africa Backbone

Le Gouvernement Gabonais a reçu un Fonds de Préparation de Projet (PPA) de la Banque Internationale pour la Reconstruction et le Développement (BIRD) en vue de financer le coût de participation au Consortium ACE et pour financer des études préalables nécessaires. Il a l'intention d'utiliser une partie de ce prêt pour effectuer des paiements autorisés au titre des marchés relatifs à des services de conseils.

Le projet CAB Gabon fait partie du programme régional CAB (dorsale fibre optique en Afrique Centrale), qui vise à contribuer à augmenter l'extension géographique des réseaux large bande et à réduire des coûts de services de communications en Afrique Centrale. Le Gabon a des coûts de connectivité internationale élevés.

Une baisse importante du coût de la connectivité internationale est attendue de ce projet au bénéfice de l’ensemble des acteurs du marché. Pour que cette baisse se répercute au niveau des prix de détail et augmente d’une manière significative le taux de pénétration de l’Internet à haut débit, la connectivité internationale doit être disséminée sur l’ensemble du territoire de la République Gabonaise, et jusqu’à ses frontières, dans le cadre du projet de développement « Gabon Émergent ».

La Phase 1 du Backbone National Gabonais complètera le nouvel accès à la connectivité internationale par :
- de la fibre optique sous-marine entre Libreville et Port Gentil. La mise en service commerciale est prévue pour le 4ème trimestre 2012.
- de la fibre optique terrestre sur deux types de parcours. L’un emprunterait la voie ferroviaire du Transgabonais, de Libreville à Franceville et l’autre, les tronçons routiers Lekoni / Koulamoutou en passant par Franceville, Moanda et Lastourville, et Franceville / Lekoko en direction de la frontière pour rejoindre le projet de fibre optique de la République Congo qui aboutit à la ville de Mayoko. Les travaux de construction de ce parcours terrestre devraient démarrer au 1er trimestre 2013.

La République Gabonaise a choisi de structurer l’investissement et l’exploitation
de l’accès à la capacité du câble sous-marin ACE et au backbone national selon un modèle de Partenariat Public Privé (PPP) dans le respect des principes de l’accès ouvert. Une société anonyme nationale de droit gabonais (Société ad-hoc « HoldCo ») a été créée pour être propriétaire de l’ensemble des infrastructures fibres optiques terrestres et sous-marines construites par la République Gabonaise, ainsi que des
droits d’exploitation et commerciaux y afférents.

La « HoldCo » délèguera, à travers un cahier des charges l’exploitation, la
maintenance et la commercialisation de ses actifs à un Opérateur d’infrastructure
privé ayant une expérience avérée dans son domaine.

La sélection de cet Operateur d’Infrastructure sera effectuée à travers un Appel d’Offres International, ouvert, transparent et non discriminatoire. L’Opérateur d’infrastructure sélectionné apportera son expertise technique et, bénéficiera d’un intérêt commercial avéré dans la mesure où il sera libre de commercialiser la capacité du réseau backbone de façon efficiente et rentable, et ce conformément aux termes et conditions de son cahier des charges.

Les travaux du Consultant (firme) recherché consisteront en la préparation du Dossier d’Appel d’Offre, la rédaction du Contrat d’exploitation, maintenance et commercialisation (« O&M and Commercialisation Contract »), du projet de Cahier des Charges ainsi que l’assistance technique et le conseil à la République Gabonaise dans le processus de sélection l’Opérateur d’infrastructure.

L’assistance technique à la République Gabonaise, dans la phase de construction des infrastructures, ne relève pas du mandat d’assistance technique prévue dans cette manifestation d’intérêt. Le Consultant (firme) aura accès à l’ensemble de la documentation nécessaire, et aux interlocuteurs pertinents pour mener à bien ses travaux.

Les Consultants (firmes) nationaux et internationaux intéressés et éligibles, sont invités à manifester leur intérêt, en faisant acte de candidature et en fournissant les informations indiquant qu’ils sont qualifiés pour exécuter les services décrits ci-dessus (brochures, références en contrats analogues, expérience dans les conditions semblables, disponibilité des qualifications requises, etc.).

Ces informations doivent être fournies au moyen du dossier suivant :
- Lettre de candidature ;
- Fiche de présentation (domaine d’expertise et ressource du Consultant (firme),
- brochure, plaquette, site web, …) ;
- Expérience générale du Consultant (firme) durant les dix (10) dernières années ;
- Références récentes (cinq dernières années) et pertinence en missions similaires, équivalentes ou de même complexité technique avec mention obligatoire des données suivantes : libellé des missions, pays, période d’exécution, état des réalisations) ;
- Etat des personnels clés et appui disponibles (qualifications nécessaires à la réalisation de la mission) ;
- Curriculum vitae du personnel clé proposé.
A l’issue de la manifestation d’intérêt, il sera établi une liste restreinte de six (06) bureaux qui seront consultés, en vue de la sélection définitive du prestataire sur la base de l’appréciation de la Qualification de Consultant (QC) et ce, conformément aux procédures définies dans les Directives ‘’Sélection & Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque Mondiale – Mai 2004 – Version Révisée Octobre 2006’.
Les Consultants (firmes) intéressés peuvent obtenir des informations complémentaires
sur demande écrite à l’adresse ci-après : Commission Nationale des TIPPEE B.P. 22 Libreville – Gabon ou par téléphone au n° (241) 76.58.30 (241) 05.19.04.10, ou par Fax au N° (241) 76.58.31 aux heures suivantes : de 8h00 à 15h00 (heure locale GMT+1) ou par courrier électronique à : tippeegabon@cntippee.org et
busamba@yahoo.com.

Les plis porteront la mention suivante « Manifestation d’Intérêt pour le recrutement d’un Consultant (firme) en vue d’une Assistance technique pour recruter un opérateur d’infrastructure privé pour la gestion, la maintenance et la commercialisation des infrastructures fibres optiques sous un régime d’accès ouvert dans le cadre du projet Central African Backbone (CAB) – Composante Gabonaise ».
Les dossiers de manifestations d’intérêt seront présentés en français et en trois (03) exemplaires (un original et deux copies) et doivent parvenir par voie postale (normale, recommandée, ou rapide) ou par dépôt direct à l’adresse suivante, au plus tard le 12 avril 2012 à 12h00 (heure locale GMT + 1), à l’adresse suivante : Commission Nationale des TIPPEE, quartier Glass Immeuble Volvo (2ème étage) - B.P. : 22 Libreville – Gabon