Gabon: 13ème forum sur la régulation des télécommunications – TIC

Actualités Télécom

Le premier ministre gabonais, Raymond Ndong Sima, a présidé lundi à Libreville, les travaux du 13ème Forum sur la régulation des Télécommunications TIC et le Partenariat en Afrique.

La rencontre de Libreville est axée autour du thème « La migration de la télévision analogique vers la télévision numérique : parage d'expériences, stratégies de migration et dividende numérique ».

« S'agissant du thème qui sera débattu, il convient de relever que depuis plusieurs années, le passage de la télévision analogique à la télévision numérique avec le dividende numérique qui en résulte, constitue un enjeu pour l'économie numérique en Afrique », a déclaré Raymond Ndong Sima.

Le forum va permettre aux régulateurs des pays africains, aux fournisseurs et fabricants de matériels de télécommunications du monde entier, d'échanger afin de réussir cette migration, tout en optimisant l'usage de nouveaux services grâce au redéploiement des bandes de fréquences issues du dividende numérique.

Cette réunion permettra aux délégués entre autre, de partager leurs expériences respectives pour d'une part, réussir la migration de la télévision analogique à la télévision numérique terrestre dans les délais prescrit par l'UIT et, d'autre part, d'optimiser l'usage des nouveaux services grâce au redéploiement des bandes de fréquences issues du dividende numérique.

« Les récentes évolutions technologiques permettent désormais de rationaliser et d'optimiser l'utilisation des bandes de fréquences étant donné que la diffusion numérique est moins consommatrice en bandes de fréquences que la diffusion analogique », a affirmé Lin Mombo, directeur ARCEP. Lors d'une précédente conférence de l'UIT, l'arrêt complet de la télévision analogique terrestre a été fixé en juin 2015 dans certaines régions du monde y compris les pays africains dont le Gabon.