Tunisie: US $205 mille dollars de l'USAID - Création d'un portail national e-pétition

Actualités informatiques

Suite à la signature, hier, d'une convention portant sur un don de 205 mille dollars US de l'Agence américaine de développement international au profit du gouvernement tunisien, le ministre auprès du chef du gouvernement, chargé de la Réforme administrative, Mohamed Abbou, a tenu une conférence de presse conjointement avec l'ambassadeur des Etats-Unis d'Amérique, M. Gordon Gray.

M. Abbou a précisé que ce don est destiné au financement d'un portail internet gouvernemental moderne.

«L'objectif du lancement de ce portail est d'améliorer la relation entre l'administration et le citoyen en instaurant de nouvelles méthodes de communication. Ce portail est destiné à la réception des pétitions, des doléances et des propositions des citoyens soit via l'internet ou la messagerie téléphonique, vu l'importance de cette dernière dans le mode de communication de nos jours. Cela, sans négliger le travail des bureaux des relations avec les citoyens implantés partout dans les régions afin de faciliter cette communication, et que le gouvernement essaye d'améliorer davantage», a-t-il ajouté. D'autre part, M. Abbou a affirmé que son entretien avec l'ambassadeur américain a porté également sur d'autres sujets sans aucune autre précision.

Pour sa part, M. Gordon Gray a souligné l'intérêt que portent les Etats-Unies au soutien qu'il apporte à la Tunisie dans le processus démocratique dans les divers secteurs, réaffirmant leur soutien matériel et logistique dans ce sens. «Nous sommes heureux de nous associer au ministère et à son équipe dans un projet d'e-gouvernement. Nous considérons que cet effort est essentiel pour recueillir les pétitions des citoyens. Cette méthode aidera à avoir une meilleure communication entre le gouvernement et le citoyen», a-t-il ajouté.

Promouvoir la bonne gouvernance

Le ministre chargé de la Réforme administrative a précisé, de son côté, que ce projet fait partie des efforts fournis par le gouvernement afin de moderniser l'administration tunisienne. Il a, dans ce sens, rappelé qu'un congrès national se tiendra les 26 et 27 juin à Tunis sur la modernisation de la Fonction publique avec la participation d'éminents experts en gestion, en droit, ainsi que d'administrateurs et de syndicalistes de tout bord.

Selon lui, le nouveau portail national e-pétition permettra de révéler tout dépassement ainsi que de suivre les pétitions portant sur des dossiers de corruption.

La réalisation de ce portail durera 7 mois et demi à partir du 2 juillet, date du lancement de ce projet qui sera réalisé par le Centre national d'informatique. Ce projet fait partie des réformes structurelles du gouvernement et qui visent à promouvoir la bonne gouvernance dans l'administration tunisienne.

Par ailleurs, M. Abbou a affirmé que le gouvernement travaille d'arrache-pied pour résoudre les problèmes fonciers afin de récupérer certains sièges de l'ancien parti RCD qui seront transformés en pôles de services.

Le nombre de sièges est de l'ordre de 43 et ils seront transformés en groupements de services administratifs et sociaux dont, notamment, ceux des caisses nationales : Cnam, Cnss et Cnrps, outre les services municipaux, et ce, dans les régions qui en sont dépourvues, notamment celles du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Dix-sept parmi ces pôles seront fonctionnels dans trois mois.