Congo-Kinshasa: Fibre optique - Kin-Kiey Mulumba fait le point avec l'ADG de la SCPT

Actualités Internet

Le Ministre des Postes, Télécommunications et Nouvelles technologies de l'informatique et de la communication, Kin-Kiey Mulumba a eu une séance de travail avec l'Administrateur Directeur Général a.i de la Société Congolaise des Postes et de Télécommunications, ex-OCPT, Placide Mbatika. C'était hier, mardi 24 juillet 2012, en son cabinet de travail. L'objectif est de faire le point des dossiers liés à la gestion de cet opérateur public des télécommunications. Concrètement, les deux personnalités ont fait le point sur l'avancement des travaux de construction de la station d'atterrage de la fibre optique à Muanda.

En luminaire, Kin-Kiey Mulumba s'est renseigné sur l'état d'avancement de ces travaux. Il ressort que des efforts sont conjugués par la Société Congolaise des Postes et des Télécommunications pour connecter la RDC à la fibre internationale dans le temps imparti. Les travaux de construction de la station d'atterrage de la fibre internationale, a rassuré l'ADG a.i de la SCPT, vont bon train. L'équipementier français Alcatel est déjà à Kinshasa. De ce fait, Placide Mbakadi a sollicité l'intervention du Ministre des PTNTIC pour l'exonération des matériels et appareils devant équiper la station d'atterrage à Muanda. Il a demandé au Ministre de mettre tout en branle pour leur enlèvement d'urgence. Abordant les questions liées à la matérialisation de ce projet qui tend à connecter la RDC au reste du monde via les câbles sous-marin Wacs, le patron de la SCPT a rappelé au Ministre la solde de la quote-part que le Gouvernement congolais doit payer auprès de WACS pour que l'exploitation de la fibre internationale devienne effective. Cette solde est de USD 5 140 000 sur une souscription initiale de USD 25 millions.

Hormis la connexion de la RDC à la fibre internationale à Muanda, la SCPT s'active également à connecter Kinshasa à Brazzaville ; Kinshasa à Kasumbalesa. Concrètement, il s'agit de construire ou mieux de boucler des rings à l'intérieur du pays. Ce faisant, l'ADG a.i de la SCPT a informé le Ministre de tutelle du lancement, dans deux semaines, des travaux de connexion de la fibre optique entre Kinshasa et Brazzaville. Aussi, est-il prévu, le lancement de la deuxième phase de la mise en oeuvre de la fibre optique en RDC sur l'axe Kinshasa-Kasumbalesa. Par ailleurs, l'ADG a.i de la SCPT a émis le voeu de voir le Ministre de tutelle piloté personnellement le lancement des ces travaux.