Tunisie: vers la mise en place d'un technopôle virtuel qui pourrait générer 50’000 emplois

Actualités informatiques

Les autorités tunisiennes et des associations ont décidé de mettre en place une commission qui va étudier la création d'un technopôle virtuel qui pourrait générer jusqu'à 50 000 emplois pendant cinq ans. Un communiqué du ministère de l'Emploi et de la Formation professionnelle a indiqué que le projet sera institué, après sa phase d'étude, comme programme national engageant les différentes parties concernées.

Le projet consiste en la création d'un pôle technologique virtuel, couvrant l'ensemble du territoire tunisien. Il sera plus tard transformé en village technologique qui exportera des services d'intelligence à distance. Selon Badreddine Walli, président de l'Association tunisienne pour la communication et la technologie (ATCT), partie prenante au projet, celui-ci ne nécessite pas d'importants fonds de mobilisation et plusieurs pays, tels que le Canada et l'Inde, ont pu développer leurs capacités d'emplois en renforçant ce domaine.

Badreddine Walli a souligné la faisabilité du projet en Tunisie, du fait de la proximité du pays avec l'Europe et de l'existence de compétences tunisiennes dans les technologies de l'information et de la communication. Les autorités, par la voix du Ministre de l'emploi et de la formation professionnelle, Abdelwaheb Maatar, ont indiqué qu'elles déploieraient les capacités nécessaires pour faire aboutir le projet.