En Bref – Actualités Télécom

Actualités Télécom

- En Angola, l'opérateur de téléphonie mobile, UNITEL a augmenté son service roaming avec le Mozambique et Hong Kong.

- L'Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp) lance du 30 juillet au 31 août une enquête relative à la qualité de service commerciale des opérateurs de téléphonie mobile sur l'ensemble du territoire national du Sénégal dans le «souci de mieux connaître les ressentis des consommateurs de téléphonie mobile quant à la qualité de service qui leur est offerte».

- Les prix des services des télécommunications continuent à baisser pour le deuxième trimestre de l'année 2012, a annoncé l'Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) du Maroc. Pour le mobile, l'Average revenue par minute (ARPM) est passé de 0,78 DH hors taxe par minute (HT/Min) à fin juin 2011 à 0,62 DH HT/Min à fin juin 2012, marquant ainsi une baisse de 21 %, alors que l'usage moyen sortant mensuel par client mobile s'est apprécié de 16 % pour atteindre 67 min par client et par mois.

- Selon des informations diffusées par la presse sénégalaise (le Dakarois), l’Etat sénégalais aurait retiré sa plainte contre l’opérateur Sentel (Tigo), suite à une entente par laquelle l’opérateur aurait accepté de lui verser un montant forfaitaire inférieur au montant précédemment réclamé par le régime précédent.

- Telkom Kenya (Orange) a lancé un réseau de 42 Mbp/s à Naïrobi, au Kenya, en y investissant plus de 49 millions de dollars, selon les informations communiquées par son directeur général, Mickael Ghossein.

- Mi-Fone, constructeur africain de téléphones mobiles, annonce un smartphone, le Mi-3000, avec une autonomie de 60 jours. Le constructeur déclare vouloir ainsi résoudre les problèmes que rencontrent les mobinautes africains avec les smartphones. «Beaucoup de consommateurs utilisent leur appareil pour accéder à Internet et les applications sont très gourmandes en ressources, ce qui épuise rapidement la batterie. Le Mi -3000 répond à ces préoccupations d’une manière rentable», a expliqué le PDG de la société dont l’appareil pourrait se positionner comme la solution dans certains pays africains où les coupures d’électricité sont le lot quotidien des populations.