MTN cède ses tours de communication du Cameroun et de Côte d’Ivoire à IHS

Actualités Télécom

Dans un communiqué commun, MTN, l’opérateur de téléphonie mobile, et IHS, le fournisseur d’infrastructures de télécommunication, annoncent qu’ils ont signé un accord définitif de cession d’une partie des infrastructures téléphoniques de MTN.

IHS devient ainsi propriétaire de 931 tours de communication qui appartenaient à l’opérateur mobile au Cameroun et de 827 autres en Côte d’Ivoire.

Coût total de l’opération, 284 millions de dollars (141 millions au Cameroun et 143 millions en Côte d’Ivoire). Selon les clauses de l’accord, IHS devient actionnaire total de la société qui va les gérer dans chaque pays. Entretemps, les deux filiales de MTN deviennent locataires des dites infrastructures pour une durée initiale de dix ans.

Pour Sifiso Dabengwa, le président directeur général de Mtn, cette vente est stratégique. Elle permet à la multinationale de réduire ses investissements en matériel et en entretien pour se concentrer sur l’amélioration du service et des produits innovants délivrés aux clients. Cependant, IHS devra mettre en œuvre un programme pour soutenir le déploiement de MTN au Cameroun et en Côte d’Ivoire.

L’accord entre MTN et IHS prendra effet au premier trimestre de 2013. Il positionne IHS comme leader en fourniture d’infrastructure de télécommunication en Afrique subsaharienne.