Guinée Équatoriale : l’arrimage à la fibre optique est prévu pour novembre 2012

Actualités Télécom

Le président Équato-guinéen Téodoro Obiang Nguema a annoncé le 26 octobre dernier, sur la télévision Africa 24, l'installation d'un câble de fibre optique ACE (Africa Coast to Europe) en novembre. L’infrastructure qui reliera toute la Guinée équatoriale au continent africain sera déployée par France Telecom Orange.

Le projet prévoit d’étendre 17 000 km de câble sous-marin. Il a pour objectif de combler les faiblesses du secteur national des télécommunications, propulser le pays dans l’ère du numérique, briser les barrières technologiques et améliorer les communications internationales. Pour l’Équato-guinéens moyen, l’arrivée du câble sous-marin de fibre optique signifie la connexion à Internet et la téléphonie mobile à faible coût, l’offre de la 3G, du Wifi, du Wimax, de l’Adsl.

Pour Téodoro Obiang Nguema, la fibre optique desservira toutes les villes de la Guinée Equatoriale. « Nous voulons la communication la plus performante possible pour le pays, parce que la communication est vitale. Avec le téléphone, internet, la télévision, et les autres formes de médias comme la radio », a-t-il indiqué. Mis en œuvre en juin 2010, le câble de fibre optique aura la ville de Bata comme point d’atterrissage.