Madagascar: E-commerce - Un cadre juridique en gestation

Actualités économiques

L'e-commerce est une pratique bien établie partout dans le monde. Malheureusement Madagascar ne suit pas encore le rythme, tout d'abord en raison du fait que les sites d'e-commerce ne sont pas encore nombreux. Mais également et surtout, le pays ne dispose pas encore d'une loi régissant cette pratique qui, pourtant est appelée à jouer un rôle de premier ordre dans le commerce intérieur et international du pays.
 
Mais la donne va visiblement changer puisque le gouvernement malgache est actuellement sur le chantier de l'élaboration du futur cadre juridique de l'e-commerce à Madagascar. Leader de ce processus, le ministère du Commerce a organisé un séminaire de trois jours pour initier les opérateurs et des représentants de l'administration sur ce cadre juridique de l'e-commerce.
 
Animé par Eric Caprioli, avocat et expert des Nations Unies en matière d'e-commerce, ce séminaire qui s'est déroulé à la Chambre de Commerce et d'Industrie d'Antananarivo était axé essentiellement sur les notions de transaction et signature électronique, le paiement électronique et le cybercriminalité.
 
Dans tous les cas, avant de pouvoir entrer véritablement dans l'ère du commerce électronique, Madagascar doit encore passer par l'étape de mise en place du cadre juridique. Une commission appropriée composée de plusieurs départements ministériels et des représentants du secteur privé est actuellement en place. L'objectif étant de faire en sorte que dès 2013, Madagascar aura ses lois et règlements dans le domaine de l'e-commerce.