Côte d'Ivoire: 'Jusqu'en 2015, les écoles, lycées et universités seront dotes de salles multimédias '

Actualités informatiques

Le ministre de la Poste, des Technologies de l'information et de la communication, Bruno Nabagné Koné, s'est rendu à Boundiali, pour inaugurer la première salle multimédia ouverte au Lycée moderne. Cette activité, a-t-il expliqué, entre dans le cadre de la mise en oeuvre de l'ambition du Président de la République de faire de la Côte d'Ivoire un pays émergent à l'horizon 2020.

L'une des bases de cette grande ambition, est l'éclosion des Technologies de l'information et de la communication (Tic) dont l'école constitue le terreau le plus fertile pour que d'ici là, la Côte d'Ivoire soit capable de créer des produits compétitifs. Il a souligné que jusqu'en 2015, les écoles primaires, secondaires et supérieures seront équipées d'outils informatiques et multimédias, qui pour l'initiation, qui pour communiquer avec le monde entier. C'est à juste titre qu'il a exprimé sa gratitude à Orange-Côte d'Ivoire qui s'est associée à ce chantier avec un vaste projet d'équipement des établissements en salles multimédias.

A terme, ce sont 1000 ordinateurs qu'elle offrira aux élèves de Côte d'Ivoire. La région de la Bagoué en a reçu 90 dont 30 à chacune des trois départements (Boundiali, Kouto et Tengrela). Le ministre s'est rendu compte de l'enthousiasme avec lequel les enfants du Lycée moderne ont accueilli cette salle. « Nous apprécions à leur juste valeur toute action allant dans le sens de l'amélioration de nos conditions de travail, de la promotion de nos études et de l'ouverture du champ de nos connaissances. (...) Quand on est d'origine modeste comme la plupart d'entre nous, on apprécie mieux cette aubaine », dira Dao Mariam, porte-parole des élèves du Lycée.

Tout comme les élèves, les autorités administratives, scolaires, municipales et traditionnelles ont salué cette salle multimédia qui vient à la bonne heure. Le lycée moderne de Boundiali, l'un des premiers établissements à bénéficier de ce programme est le seul lycée public de Boundiali qui compte 2.850 élèves. Il n'y existe ni cantine, ni bibliothèque et les laboratoires ne sont pas fonctionnels. Signalons que Bruno Koné a remis 15 motopompes et 55 sacs d'engrais à 15 associations de femmes productrices de produits maraîchers et 200 chaises à la mutuelle de développement de Kouto.