Algérie: Nedjma enrégistre plus de 226 millions de dollars d'investissements en 2012

Actualités économiques

L'opérateur de la téléphonie mobile Nedjma a enregistré de bonnes performances en 2012. Les investissements de cette filiale du groupe Qatari Qtel rebaptisé récemment Ooridoo, évoluant en Algérie depuis 2004, ont atteint 226,2 millions de dollars en 2012, contre 174 millions de dollars en 2011. Ce qui fait ressortir une augmentation de 30%.

Selon les chiffres rendus publics, mardi dernier, par Nedjma, ce volume d'investissements représente 11,3% des investissements de la maison mère qatarie. Le communiqué de Nedjma fait état d'un bénéfice net se chiffrant à 98,7 millions de dollars durant l'exercice précédent, contre 52,4 millions de dollars l'année d'avant, soit une hausse de 88%.

Toujours selon ce même communiqué, les revenus de Nedjma en 2012, ont atteint 956 millions de dollars, en augmentation de 18% comparativement à l'année 2011. A noter que le nombre d'abonnés de Nedjma était de 9,06 millions au 4e trimestre 2012, avec une hausse enregistrée de 200 000 abonnés par rapport au 3e trimestre de la même année. Avec ces chiffres, cet opérateur détient 32% des parts de marché de la téléphonie mobile en Algérie.

Nedjma, détenue principalement par le qatari Qtel, avait obtenu une licence d'exploitation de la téléphonie mobile en Algérie en décembre 2003, suite à une offre de 421 millions de dollars, mais ce n'est qu'en août 2004 qu'elle avait procédé au lancement commercial de sa marque.

Depuis, le nombre de ses clients n'a cessé d'augmenter grâce à des offres de services toujours diversifiés tout en étant à l'écoute du marché et des désirs de sa clientèle. Nedjma est aussi une entreprise citoyenne qui soutient de nombreuses causes à l'exemple de la lutte contre l'analphabétisme en Algérie. Elle est aussi et toujours aux côtés de l'équipe nationale de football qu'elle accompagne à chaque fois dans ses matchs...

Tout récemment Qtel a annoncé le changement de son appellation et celui de ses filiales pour devenir Ooridoo (je veux) pour répondre aux aspirations des clients où le Groupe est présent dont l'Algérie. L'annonce a été faite par le président du conseil d'administration de ce groupe Cheikh Abdullah Bin Mohammed Bin Saud Al-Thani, à l'occasion de la participation de cette compagnie au Congrès mondial du mobile qui s'est déroulé à Barcelone.

Le directeur général de Nedjma, filiale algérienne de Qtel, M. Joseph Ged présent à ce congrès mondial a indiqué que «cette nouvelle marque ouvre de nouvelles perspectives aux millions d'Algériens qui auront la chance de profiter du leadership de l'un des plus grands groupes de télécommunications au monde».