En Bref – Actualités Télécom

Actualités Télécom

- L'ONG Téléphone Vert va mettre en service «dans une semaine» un numéro vert, le 4267, pour permettre de dénoncer et prévenir les violences faites aux femmes en République démocratique du Congo.

- Depuis le 15 mai, le réseau de téléphonie mobile est coupé dans de vastes régions de trois États du nord-est nigérian dans le cadre d'une offensive militaire contre les islamistes de Boko Haram (BH). Les résidents, anxieux, disent que les malades sont coupés de l'aide médicale, que les marchandises disponibles s'épuisent et que les prix des denrées alimentaires augmentent.

- Maroc Telecom est désormais émirati. L'opérateur des télécoms d'Abou Dhabi Etisalat est resté seul candidat en lice pour le rachat de la participation de 53% de Vivendi dans le capital de l'ex-société marocaine. C'est ce qui en ressort, après que le groupe qatari Ooredoo (ex-Qtel) a annoncé, vendredi, avoir retiré son offre pour l'acquisition desdites parts du Groupe français, nous apprend un communiqué de l'opérateur qatari.

- Au Sénégal, le ministre de la Communication, des Télécommunications et de l'Economie numérique, Cheikh Bamba Dièye, préside, jeudi, la cérémonie de lancement de la campagne de communication pour l'identification des abonnés aux services de téléphonie mobile.

- Au terme de l’opération d’identification des abonnés au mobile, prévu le 30 juin 2013, les opérateurs téléphoniques devront procéder à la déconnexion du réseau des SIM des personnes qui ne se seront pas conformées aux directives de la Commission des communications du Nigeria (NCC). Pour les quatre entreprises majeures des télécommunications que sont MTN, Glo, Airtel et Etisalat, qui n’ont pas encore atteint 100% d’enregistrement de leur parc abonné, cette déconnexion équivaudra à une perte de consommateurs. D’après une enquête réalisée par le journal Leadership, cette perte pourrait être évaluée à près de 30 millions d’abonnés confondus.

- Les trois opérateurs de téléphonie du Togo, à savoir Togo Telecom, Togo Cellulaire et Moov, ont signé une convention avec le ministère togolais en charge des Télécommunications, dirigé par Cina Lawson, pour étendre leurs réseaux respectifs. Ceci afin de permettre aux populations des zones rurales d’avoir non seulement accès à la téléphonie mobile, mais aussi de les avoir à moindre coût. La convention signée le 2 mai 2013 s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du service universel des télécommunications. Les opérateurs y apporteront une contribution de 2% de leur chiffre d'affaires.