En Bref – Actualité Economiques

Actualités économiques

- L’opérateur de téléphonie mobile Libercell est sous le coup d’un recouvrement forcé de la part de la Cour des comptes du Liberia. L’entreprise qui a été dans l’incapacité de régler au gouvernement, jusqu’au 10 juin dernier, sa dette de 1,1 million de dollars représentant ses droits de licence fait désormais l’objet d’une saisi de ses avoirs. Le tribunal l’avait menacé de cela au cas où la dette ne serait pas réglée. Libercell devra aussi résoudre un autre problème de dette avec Ecobank-Liberia qui l’a assigné en justice pour défaut de règlement de 2,26 millions de dollars. Avec les frais de cours, Libercell devra verser en tout 3,4 millions dollars. Le tribunal a par ailleurs ordonné l’arrestation du directeur de Liberia Wireless Atlantique qui devrait comparaître le 22 juin prochain.