L’Ouganda se dote d’une unité spécialisée dans la lutte contre la cybercriminalité

Actualités Internet

Il y a quelques jours, la Commission des communications de l’Ouganda (UCC) a installé une équipe de réponse aux urgences informatiques (Cert) pour améliorer et sécuriser le service de communication dans le pays. Cette équipe apportera son soutien à l’équipe nationale placée sous le contrôle de l’Autorité nationale de l’information et de la technologie (Nita-U).

Ce sont les entreprises de communication et les fournisseurs de services Internet du pays qui ont constitué le Cert national, formée le 6 juin dernier. Elle devra surveiller et dresser un rapport des crimes sur le cyberespace comme le cyber-terrorisme, l’intrusion informatique, l’exploitation sexuelle en ligne et les fraudes majeures sur le net.

Dans une interview accordée à la presse ougandaise, Patrick Mwesigwa, le directeur de la technologie et des licences à l’UCC a déclaré que le régulateur s’est même doté d’équipements pour traquer lui-même les cyber-crimes. Ces installations réduiront l’infiltration des contenus malicieux comme les maliciels, virus et spam et susciteront la sécurité de l’accès en ligne dans le pays.

La base malaysienne de l’Union internationale des télécommunications qui a installé des centres de détection et de prévention des cyber-crimes pour les gouvernements, institutions et autres organisations à travers le monde fournira aussi une formation aux officiels ougandais qui gèreront le centre de détection des cyber-crimes.