E-learning en Tunisie - Les entreprises publiques en pôle position

Actualités informatiques

Le taux des entreprises qui n'utilisent pas le système e-learning pour ses fonctionnaires s'élève à 78%. 12% seulement d'entreprises optent pour ce système, selon les résultats du premier baromètre tunisien de formation à distance réalisé par le centre pour le développement des compétences professionnelles sur l'état des lieux des pratiques e- learning dans les entreprises tunisiennes.

L'échantillon a porté sur 54 entreprises publiques et privées. Ce baromètre vise à mettre en perspective la place du e-learning au regard des stratégies de formation.

Il a, également, pour objectif de mieux comprendre les usages du e-lerning selon les axes suivants : place du e-learning et évolution, des modalités de déploiement, champs d'application et conditions de succès et indicateurs de suivi.

Les résultats de cette étude annoncés, hier, à l'occasion de la tenue, les 3 et 4 octobre à Gammarth, du forum E-learning 2013 organisé par le centre pour le développement des compétences professionnelles ont démontré que la majorité des entreprises utilisant le e- learning sont des entreprises publiques.

L'étude effectuée du 12 août au 20 septembre 2013 sur les raisons du non développement des mécanismes du e- learning dans ces entreprises indique que 40% des entreprises ont choisi de ne pas utiliser ce système. Le manque de motivations des employés est la raison pour laquelle 19 % des entreprises omettent de recourir à ce système.

Les résultats de l'étude ont aussi révélé que 11% de ces entreprises ne disposent pas d'équipements adaptés au e-learning alors que l'installation de ce système est en cours dans 7% des entreprises sondées.

«La Tunisie qui a adhéré au e-learning, vit, aujourd'hui, une révolution scientifique » a indiqué le ministre de l'Enseignement supérieur et la Recherche scientifique dans une allocution prononcée à cette occasion dont lecture a été faite par son conseiller, Mohamed Ghribi.

Il a ajouté que la Tunisie œuvre à renforcer tous les domaines d'enseignement et à exploiter les techniques d'information et de communication pour promouvoir le système éducatif. La 2e session du forum mondial du e-learning vise à promouvoir la formation à distance et à enraciner sa culture en Tunisie tout en tirant le meilleur profit des expertises étrangères.

Prennent part à ce forum des décideurs, des professionnels de l'éducation et de la formation, des experts, chercheurs et fournisseurs issus des trois secteurs clefs de la mise en œuvre de l'e-learning et de l'innovation à savoir l'éducation, l'entreprise et le secteur public. La rencontre est une occasion favorisant un échange d'idées et d'expériences et une réflexion sur ce nouveau mode d'apprentissage.