Libéria : l’Internet de qualité a boosté la promotion de la musique locale à l’étranger

L'éditorial du mois

Avant l’arrivée des câbles sous-marins de fibre optique, le Libéria était un pays enclavé comme plusieurs pays pauvres d’Afrique. Mais depuis deux ans, l’amélioration de la connectivité du pays, portée par l’arrivée du câble ACE a tout changé. La dépendance au satellite a peu à peu été brisée et le pays s’est ouvert au monde grâce aux TIC.

Aujourd’hui, ce développement des télécommunications semble avoir donné un souffle nouveau à l’industrie musicale locale. L’offre d’une meilleure qualité d’Internet par les différents opérateurs télécoms à travers leurs réseaux HSPA+, DC HSPA+ et enfin 3G a tout changé. Les radios locales se sont mises sur Internet et font écouter leurs programmes au reste du monde en simulcast.

Pour Martin Fagans, le producteur du show de divertissement radiophonique LIB Weekend Thing, « le plongeon de la radiodiffusion traditionnelle à la radiodiffusion en ligne a jusqu'ici été un voyage de découverte. Il m'a montré comment l'Internet a étendu la portée de l'audience de mon programme au-delà des frontières du Libéria ».

Pour lire l’intégralité de l’article en anglais cliquez sur le lien suivant