Baisse des résultats financiers chez Maroc Télécom

Actualités économiques

Le groupe de télécommunications Maroc Télécom vient de publier ses résultats financiers des neufs premiers mois de 2013. Par rapport à la même période en 2012, l’entreprise affiche un recul de son chiffre d’affaires qui est passé de 22,517 milliard de dirhams (env. 748 millions dollars) à 21,467 milliard DH (env.713 millions de dollars).

Dans les différents secteurs, la forte concurrence a eu impact contrasté sur les revenus. Le mobile est passé de 13,293 milliards de dirhams (env. 441 millions de dollars) à 11,941 milliards DH (397 millions de dollars), le fixe a grimpé de 5,018 milliards DH (env.166 millions de dollars) à 5,523 milliards DH (env. 183 millions de dollars) et les services Data sont passés de 1,302 milliards DH (env. 43 millions de dollars) à 1,323 milliards DH (env. 44 millions dollars).

Malgré ces chiffres, Maroc Télécom s’est félicité d’une progression du nombre de ses abonnés. Ainsi, le parc mobile s'établit à 18,3 millions de clients, en hausse de 1,6% par rapport à septembre 2012, grâce à l'acquisition de 262 000 nouveaux clients au 3ème trimestre.

Cette hausse résulte de la croissance de 0,7% du parc prépayé et de la bonne dynamique du parc postpayé (+15,2%), obtenues grâce à l'enrichissement des offres et la générosité des promotions. Le parc Fixe au Maroc progresse de 8%, passant de 1247 lignes à 1347 en 2013. L’Adsl enregistre aussi une hausse de +21,8% avec 790 000 abonnés en 2013 contre 648 000 en 2012.

Le chiffre d’affaire en hausse des filiales africaines du groupe auront aussi pesé dans les résultats de l’entreprise.

Le chiffre d’affaires de la Mauritanie est passé de 1,015 milliard de dirhams (33,7 millions de dollars) à 1,1 milliard DH (36,5 millions de dollars)

Le Burkina Faso est passé de 1,522 milliard (50 millions de dollars) à 1,620 milliard DH (53 millions de dollars)

Le Gabon a enregistré 1,084 milliard DH (36 millions de dollars) en 2013 contre 948 millions DH (31 millions de dollars) en 2012

Le Mali, sorti de crise, est passé de 1,178 milliard de dirhams (39 millions de dollars) à 1,968 milliard de dirhams (65 millions de dollars).