Burkina Faso: 3e version du logiciel RDC - Terre des hommes fait la démo

Actualités informatiques

L'application Registre électronique de consultation (REC), conception de Terre des hommes, est à sa 3e version. La démonstration de ce logiciel qui facilite le diagnostic et la prise en charge des pathologies courantes de l'enfant a eu lieu dans la salle de réunions de l'ABMAQ, le mardi 12 novembre 2013.

Pour faciliter le diagnostic et le traitement des pathologies des enfants (paludisme, diarrhée, IRA, rougeole et malnutrition aiguë), l'ONG Terre des hommes-Lausanne (Tdh Lausanne) a développé depuis 2010, une application informatique fonctionnant à l'aide d'un ordinateur et de l'énergie solaire.

Cette application, nommée Registre électronique de consultation (REC), a été développé, pour répondre aux problèmes de temps de consultation, de reprographie des outils de collecte de données, de formation des agents, tout en garantissant une meilleure évaluation des enfants, un meilleure diagnostic, un traitement adéquat et une meilleur information médicale. Mardi dernier, dans la matinée, rendez-vous avait été donné à tous les acteurs impliqués dans l'utilisation de cet outil pour leur présenter la 3e version.

Ont répondu présent, les représentants d'organismes des Nations unies (notamment l'UNICEF), les partenaires financiers (Union européenne, Banque mondiale, etc.), des départements du ministère de la Santé et les partenaires de mise en œuvre que sont les directions régionales de la Santé du Nord et de la Boucle du Mouhoun, les équipes-cadres de districts de Tougan, Séguénéga, Kaya et Yako.

Plus d'une heure durant, les participants ont suivi avec une attention soutenue les différents exposés. Démonstration de la 3e version, faite de main de maître par Guillaume Defleaux, responsable en Systèmes d'information de Tdh-Lausanne, série de questions-réponses, perspectives du projet Stratégies innovantes en Santé de Tdh ont été au menu des échanges.

A la grande joie des organisateurs de la rencontre, à commencer par le représentant du délégué de Terre des hommes, Dr Zonon Adonnou Noël. Du reste, pendant la sobre cérémonie d'ouverture, il s'est réjoui de l'initiative de la rencontre et des apports de la 3e version du REC, qui rendra plus efficients les diagnostics et traitements des enfants de moins de cinq ans.